État Islamique : une guerre perdue d'avance ? (VIDEO)

le
10

François Hollande a annoncé lundi toute une série de mesures destinées à lutter contre le terrorisme. L'intensification des bombardements en Syrie ou encore la reprise du dialogue avec Vladimir Poutine, et peut-être Bachar Al-Assad, seront-ils suffisant pour vaincre Daesh ? Cette guerre est-elle perdue d'avance ? L'analyse de Jean-Claude Allard, directeur de Recherches à l'Iris. Ecorama du 17 novembre, présenté par David Jacquot, sur Boursorama.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2449581 le samedi 5 déc 2015 à 12:11

    Certes, seule une intervention aéroterrestre a des chances de succès contre DAESH qui se fond dans la population locale mais si on leur coupait leur financement en condamnant fermement ceux qui leur achètent du pétrole la guerre serait certainement bien écourtée.

  • M2449581 le samedi 5 déc 2015 à 12:10

    C'est vraiment dommage d'avoir des interviews coupés en permanence par le présentateur alors qu’il serait beaucoup plus judicieux de présenter des cartes pour illustrer les propos et ainsi permettre de mieux comprendre les interactions des forces en présence. La complexité de cette guerre contre DAESH est principalement due aux multiples intervenants dont les intérêts sont parfois contradictoires.

  • jpb222 le mardi 1 déc 2015 à 10:52

    L OTAN (dont les Francais ) ayant arme les rebelles pour faire tomber Assad avant la radicalisation de certains de ces rebelles , nous avons donc a nous battre contre un Monstre que nous avons nous meme cree avec la benediction des Americains . Apres la catastrophe Lybienne , la politique etrangere Francaise recidive dans l erreur . Merci Mr Poutine pour metre de l ordre dans ce foutoir .

  • exmarot9 le mardi 24 nov 2015 à 11:12

    La guerre contre daesh doit aussi être menée sur le plan de la propagande, que les médias cessent de publier les vidéos de ces gens, de leur donner (ou à leur famille) la parole , de mettre en exergue des titres comme celui ci, défaitiste , de les présenter comme des pauvres victimes de la société

  • jamay le lundi 23 nov 2015 à 20:58

    Daesh (et pas EI ; Surtout pas Etat Islamique comme ils veulent être appelés; bonne pub pour leurs idées) vit de fanatiques aux yeux bandés qui n'ont pas pu lire le Coran. c'est comme certains cancers : détruits à un endroit, ils trouvent de nouveaux sites. Ils n'ont pu s'installer au MALI. Il faudra longtemps pour les nettoyer de la terre mais cela viendra.J'entends le commentateur de la video : il n'arrete pas de considerer que Daesh est l' ETAT Islamique alors qu'ils ne sont que des envahi

  • rahzu le mercredi 18 nov 2015 à 13:19

    Une telle question est indigne.

  • mcarre1 le mardi 17 nov 2015 à 22:33

    C'est la guerre de Daech qui est perdue d'avance. Comme les allemands qui avaient été accueillis en libérateurs par les ukrainiens en 41, les atrocités commises leur mettront les populations à dos.

  • jguil123 le mardi 17 nov 2015 à 16:09

    Les médias sont des éternels pessimistes. Ils ne font plus de l'information mais du négativisme. Ils ne sont plus capables d'apercevoir un embryon d'espoir.Si nos parents avaient eu le même comportement en 1940, nous serions encore sous le régime de cette époque.

  • Pierusan le mardi 17 nov 2015 à 15:32

    Si on accepte de faire la guerre, on devra faire face à d'énormes difficultés our la gagner. Si on n'accepte pas le fait d'être en guerre depuis longtemps, et le fait qu'il y aura des pertes humaines, alors on a déjà perdu.

  • jmlhomme le mardi 17 nov 2015 à 15:27

    des lors que l'on sera au sol seul ou en force internationale... DAESH sera fini. Malheureuseement il y aura des pertes humaines.