Etat islamique : Cameron redoute que «les rues du Royaume-Uni» deviennent des cibles

le
4
Etat islamique : Cameron redoute que «les rues du Royaume-Uni» deviennent des cibles
Etat islamique : Cameron redoute que «les rues du Royaume-Uni» deviennent des cibles

Les jihadistes de l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak représentent une menace directe pour le Royaume-Uni, qui doit employer toutes ses «capacités militaires» pour stopper leur avancée, a écrit le Premier ministre britannique David Cameron dans une tribune publiée dans le «Sunday Telegraph».

Le leader conservateur estime que l'Occident fait face à une «lutte générationnelle» : «Si nous n'agissons pas pour endiguer l'assaut de ce mouvement terroriste extrêmement dangereux, il va continuer de se renforcer jusqu'à ce qu'il puisse nous cibler dans les rues du Royaume-Uni». «Je reconnais que nous devrions éviter d'envoyer des armes pour combattre ou dans un but d'occupation, mais nous devons admettre que l'avenir meilleur que nous voulons requiert un plan à long terme», a-t-il estimé.

Le Royaume-Uni doit coopérer «peut-être même avec l'Iran»

La sécurité peut être garantie seulement «si nous employons toutes nos ressources - aide, diplomatie, nos aptitudes militaires» a-t-il dit, ajoutant que le Royaume-Uni devait coopérer avec des pays comme l'Arabie Saoudite, le Qatar, l'Egypte, la Turquie «et peut-être même avec l'Iran». Le ministre de la Défense Michael Fallon a indiqué samedi que le Royaume-Uni allait continuer à effectuer des vols de surveillance au-dessus du nord de l'Irak afin de protéger les minorités des attaques jihadistes.

Jeudi, le bureau de David Cameron avait affirmé que la Grande-Bretagne examinerait «favorablement» la possibilité d'armer les forces kurdes qui combattent les jihadistes en Irak si la demande lui en était faite, marquant un changement dans la position britannique. Jusqu'alors, Londres s'était contenté d'aider à transporter des fournitures militaires, depuis une base aérienne à Chypre, données par d'autres Etats aux forces kurdes mais s'était gardé de jouer un rôle plus direct.

Des mitrailleuses françaises sont arrivées en Irak

Selon les informations de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • FullOil le dimanche 17 aout 2014 à 23:36

    celui qui fait sauter mes postes yo te foyo

  • LeRaleur le dimanche 17 aout 2014 à 20:33

    Mon post a sauté comme d'hab., P*U*T*A*I*N* de Bourso.

  • papy988 le dimanche 17 aout 2014 à 20:06

    Malheureusement,comme en France m1531771

  • M1531771 le dimanche 17 aout 2014 à 18:20

    Les Anglais n'auront que ce qu'ils méritent, pendant des années ils ont laisser faire à tel point que certaines banlieues de Londres sont devenues de vrai territoire islamique...alors maintenant, pas la peine de venir pleurnicher....Ils ont joué, ils vont perdre !