Etat d'urgence: mal nécessaire ou surenchère sécuritaire ?

le
0

Au menu de cette revue de presse française, mardi 19 juillet, le recueillement et la polémique après l’attentat de Nice, où Manuel Valls a été hué, hier, à l’occasion de la minute de silence en hommage aux victimes, la «surenchère» sécuritaire de l’opposition, le maintien des festivals prévus cet été, et une annonce très attendue du CIO.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant