Etat d'urgence, Gattaz, Macron, la gauche : Valls à l'offensive

le , mis à jour le
10

Manuel Valls tape du poing sur la table et en appelle à la gauche. Invité ce mercredi matin de France Info, le Premier ministre a fait plusieurs mises au point, notamment en direction de Pierre Gattaz et d'Emmanuel Macron. Il a également annoncé que le gouvernement allait demander la prolongation de l'état d'urgence.

Gattaz et sa «prise d'otage». Manuel Valls dénonce l'ultimatum lancé par le patron des patrons qui a menacé de quitter les négociation sur l'assurance chômage si le texte sur la loi El Khomri n'évoluait pas. «Je regrette cette méthode qui consiste à poser des ultimatums», martèle-t-il. «Prendre en otage la négociation sur l'assurance chômage, c'est ne pas être à hauteur de la situation», insiste-t-il. Le Premier ministre voit dans les propos de Pierre Gattaz «un jeu interne au patronat» : «Nous n'en deviendrons pas otage». «Je crois au paritarisme, quand on discute, on ne pose pas des ultimatum», prévient encore le chef du gouvernement. «J'appelle Pierre Gattaz à revenir à la table des discussions et à tenir des propos qui correspondent plus à ce qu'il pense», conclut-il.

#LoiTravail : @manuelvalls refuse l'ultimatum du MEDEF et parle de "prised'otage" https://t.co/sU0EdED65w— France Info (@franceinfo) April 20, 2016

«Nous proposons de prolonger l'état d'urgence de deux mois». Manuel Valls annonce que «Bernard Cazeneuve va présenter une communication en conseil des ministres (ndlr. ce mercredi)» pour demander la prolongation jusqu'à fin juillet de l'état d'urgence «au vu de la menace». «Face à un événement aussi considérable que l'Euro 2016 de football, explique le Premier ministre, nous devons assurer pleinement la sécurité des Français». La compétition se tient en juin, le Tour de France le mois suivant. «L'état d'urgence ne peut être un état permanent, mais face à ces grands événements que sont l'Euro et le Tour de France, nous pouvons ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 9 mois

    M3121...Il serait intéressant que vous précisiez...???...:-)

  • M3121282 il y a 9 mois

    toujours les mêmes sur ce forum qui radotent enfin ! ainsi ils ont un hochet

  • miez1804 il y a 9 mois

    Le Leadership c'est un don, on l'a ou on l'a pas, et toi tu ne l'a pas de tout!

  • JOG58 il y a 9 mois

    Plus personne ne t'ecoute stupide girouette qui gouverne au son des revendications, sans analyse et sans competence aucune.

  • mlaure13 il y a 9 mois

    Et aussi... Coignard - Députés et sénateurs : des primes très spécialesCertains hauts parlementaires touchent des indemnités supplémentaires pas toujours transparentes, et encore moins justifiées... que de ménage à faire...:-(((

  • phili646 il y a 9 mois

    Et après avoir taper du poing sur la table, il vire Macron du gouvernement ou il fait comme sarkozy il brasse de l'air !!!

  • phili646 il y a 9 mois

    La suppression de l'ISF fera disparaitre certaines niches fiscales qui alimentent des associations caritatives comme les apprentis d'auteuil. C'est ce qu'on appelle des dégâts collatéraux !!!

  • M8252219 il y a 9 mois

    C'est étonnant cette réaction épidermique, quand la les syndicats CGT en tête descendent dans la rue avec les mêmes menaces il prend cela pour la voie légitime du peuple. DEUX POIDS ET 2 MESURES.

  • frk987 il y a 9 mois

    Et si ça se trouve pleine d'explosifs la valoche !!!!!!

  • frk987 il y a 9 mois

    Si le fait de mettre quelques bidasses patrouillant dans les rues s'appelle un état d'urgence...alors n'hésitons pas, il faut un état d'urgence permanent, pour une fois l'armée sert à quelque chose...j'ai même vu un bidasse aider une grand mère à porter sa valise.....C'est pas beau l'"Etat d'urgence" !!!!!!!!