ETA : cessez-le-feu permanent annoncé

le
0
L'organisation indépendantiste basque assure que cette fois, le cessez-le-feu sera vérifiable par la communauté internationale. Le gouvernement espagnol, déçu, attendait plutôt un renoncement définitif à la lutte armée.

L'ETA a une nouvelle fois annoncé officiellement son intention de renoncer à la violence. Dans un communiqué publié ce lundi dans le journal indépendantiste Gara, l'organisation basque propose un cessez-le-feu «permanent, général et vérifiable par la communauté internationale». L'emblème traditionnel de l'organisation clandestine, un serpent s'enroulant autour d'une hache, vient parapher le document. Une vidéo reprenant les grandes lignes de ce communiqué a par ailleurs été diffusée dans les médias espagnols :

«Il s'agit d'un engagement sérieux de l'ETA en faveur d'un processus devant déboucher sur une solution durable et la fin de la confrontation armée», lit-on dans le communiqué. Mais derrière ces bonnes dispositions apparentes se cache un discours plus menaçant : «L'ETA ne cessera pas son effort et sa lutte pour impulser et mener à bien un processus démocratique, jusqu'à atteindre une véritable situation démocratique au Pays basque», prévient l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant