Et si Yahoo! passait sous pavillon chinois...

le
0
Fleuron du e-commerce en Chine, Alibaba serait candidat au rachat du moteur de recherche américain.

Alibaba passe à l'offensive. Le directeur général du groupe, le milliardaire chinois Jack Ma, se serait dit «intéressé» par l'acquisition du moteur de recherche lors d'une intervention à l'université de Stanford. Et comme si Alibaba souhaitait prendre le poul d'une telle annonce outre-Atlantique, c'est le Wall Street Journal qui confirme ce lundi, en avant-première, ces informations via un porte-parole du groupe. Le quotidien économique américain ajoute que ce fleuron du e-commerce chinois (dont la filiale-phare, Alibaba.com, propose de mettre fournisseurs et acheteurs en relation) aurait été approché par des sociétés de capital-investissement pour s'occuper du montage financier de l'opération. Et ce dans un climat tendu, le porte-parole d'Alibaba évoquant froidement des relations «d'affaires» entre les deux sociétés, même si Yahoo! n'est autre que le premier actionnaire du groupe Internet chinois, avec 40,5% de son capital.

Depuis des mois, les deux «partenai

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant