Et si vous clôturiez vos contrats d'assurance vie...

le
12
La «clôture - ouverture» consiste à fermer un contrat (ou effectuer un gros retrait) et à reverser le capital sur une nouvelle assurance vie. (© A. T. Nissinen)
La «clôture - ouverture» consiste à fermer un contrat (ou effectuer un gros retrait) et à reverser le capital sur une nouvelle assurance vie. (© A. T. Nissinen)

(lerevenu.com) - L'assurance vie est un excellent placement. C'est même l'un des meilleurs. Cela ne veut pas dire pour autant que les millions de détenteurs de contrats vie ne doivent rien faire. Au contraire. Pour gagner plus avec votre contrat, lerevenu.com vous propose une stratégie originale, voire provocatrice : la «clôture - ouverture».

Cela consiste à effectuer un gros retrait - option préférable à une clôture pure et simple car elle vous permet de conserver l'antériorité fiscale de votre contrat -  et à reverser le capital sur une nouvelle assurance vie. Intérêt d'une telle stratégie : vous payez vos impôts tout de suite et vous échappez aux hausses futures.

Bloc "A lire aussi"

Bien sûr, tout le monde n'a pas intérêt à retirer son épargne de ses assurances vie et à ouvrir de nouveaux contrats dans la foulée.  Epargnants non concernés : les incorrigibles optimistes. Si vous pensez que les impôts vont baisser, arrêtez la lecture de l'article. Vous n'êtes pas concerné par ce qui suit.   

Il faut aussi que le jeu en vaille la chandelle. Pour que la  «clôture - ouverture» soit profitable, plusieurs conditions doivent être remplies : votre contrat doit inclure de grosses plus-values. Le capital du contrat doit être très supérieur au montant total de vos

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • felispca le lundi 9 fév 2015 à 18:26

    C'est sur que celui qui fait ca trois fois ne sera pas encombré par les plus-values...

  • kram123 le lundi 9 fév 2015 à 11:40

    et votre capital sera fumé par leur QE

  • kram123 le lundi 9 fév 2015 à 11:36

    investir dans la dette d'etat, valeur sure..les taux sont négatifs jusqu'à 4 ans,pays bas 3 ans,la finlande Allemagne Autriche jusqu a 5ans,la suede et le danemark jusqu a 6ans.....les boites feront faillite

  • titide le jeudi 5 fév 2015 à 17:39

    il n'y a que le reve,nu pour écrire de telles stupidité s !!!

  • ccondem1 le jeudi 5 fév 2015 à 13:57

    Ces ahuris savent-ils épargner ??? Le principe est "excellent" : sortez (de vos UC), payez immédiatement 15% de CS + X% d'impôt, et réinvestissez une assiette amoindrie de cette taxation ! ;-)

  • saggy le dimanche 1 fév 2015 à 12:28

    les conseilleurs ne sont pas les payeurs .... ces articles sont du remplissage de pages de journal ... mon banquier ( un vieux) m'a dit : faites selon votre flair ! si vous gagnez ce sera vous si vous perdez aussi et vous n'irez chercher un coupable incompétent qui a cru qu'il savait ....

  • M7966995 le mercredi 28 jan 2015 à 09:05

    Rarement entendu un truc aussi bête. Le principe de base de l'AV s'est justement de les ouvrir jeunes (j'en ai ouvert pour mes enfants) et à partir du moment où ils ont 8 ans d'antériorité, on fait des retrait partiel et reversements pour "sortir" jusqu'à 4600€ ou 9200€ de plus value par an de telle sorte à justement ne jamais à avoir à payer d'impôts dessus. Il faut bien sûr prendre une AV sans frais sur les versements/retraits. Un couple avec 300k€ sur une AV a 3% ne paiera pas d'impôt dessus.

  • M2637935 le mercredi 28 jan 2015 à 07:29

    Cet article est très dangereux. On ne joue pas avec l'assurance vie et sa fiscalité. Les règles de l'antériorité fiscale, l'âge et la situation personnelle de l'investisseur ainsi que les modalités contractuelles sont telles que chaque cas est particulier. Il faut consulter les textes ou son conseiller avant de prendre toute décision hasardeuse. Un peu plus de consistance dans vos articles messieurs les journalistes. Alain, expert d'assurés.

  • jobico le mardi 27 jan 2015 à 11:24

    je cloture tout chez cardif...

  • faites_c le mardi 27 jan 2015 à 10:24

    Article intéressant et très lucratif pour le service des impôts! Si Mr Fontaine voulait bien donner des conseils avisés cela permettrait de redorer le blason du revenu!!! Mr Fontaine oubli un léger détail, les plus values sont exonérées à hauteur de 4600 € pour un célibataire et de 9200 € pour un couple! Plutôt que de tout clôturer, faites des rachats partiels à hauteur des exonérations. En fonction des plus values accumulées cela peut vous prendre entre 5 et 10 ans pour mettre le compteur à zér