Et si on s'attaquait d'abord aux rentes des fonctionnaires ?

le
124
Le ministre a montré du doigt les rentes et privilèges des professions réglementées, oubliant les nantis de son propre ministère.
Le ministre a montré du doigt les rentes et privilèges des professions réglementées, oubliant les nantis de son propre ministère.

Ce n'est pas forcément une mauvaise idée que de vouloir réformer les "professions réglementées" du privé, mais c'en est une de les montrer d'un doigt accusateur. Voilà maintenant qu'Arnaud Montebourg, endossant le costume de Fouquier-Tinville, se met à stigmatiser leurs "rentes et monopoles" en faisant passer les notaires, pharmaciens, avocats ou greffiers pour des usuriers honteux ou des profiteurs invétérés, comme de vulgaires trésoriers-payeurs généraux ou conservateurs des hypothèques. Le ministre de l'Économie, qui s'y connaît en effets de manche et qui a besoin en permanence de lever l'étendard comme Bonaparte au pont d'Arcole, se trompe de cheval une nouvelle fois. Tout d'abord, dans ces professions réglementées, il n'y a pas de rentiers. On y travaille beaucoup plus que 35 heures par semaine. Quant à être des monopoles, lorsque c'est le cas - pour les pharmaciens ou les experts-comptables -, cela est exclusivement dû à des délégations de l'État. La plupart du temps les tarifs qui y sont pratiqués sont contrôlés par l'État, qui en profite au passage pour récupérer de nombreuses taxes. Les notaires en matière immobilière travaillent plus pour l'administration fiscale que pour eux-mêmes. Il est vrai que ce serait plus simple et sans doute moins cher d'acheter son Doliprane en grande surface qu'en pharmacie, de mettre fin au monopole encombrant et néfaste des écoles de conduite et des taxis, ou d'éviter le racket des ambulanciers...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ofcourse le mardi 5 aout 2014 à 14:05

    s'attaquer surtout aux rentes des hommes et femmes politiques

  • birmon le mardi 29 juil 2014 à 13:52

    Nombreux sont ceux qui écrivent ici sans connaître ce dont ils parlent, concernant tant la situation des fonctionnaires que celle des professions réglementées. Il faut faire évoluer les chose mais tout, même dans la fonction publique ne doit pas être mis à la poubelle.

  • j.sallio le lundi 28 juil 2014 à 14:09

    À Bercy et dans les fonctionnaires en général il y a un sérieux coup de balai à faire et revoir ces rémunérations exorbitantes révélées dans l'article du "Point", ces fonctionnaires deviennent Des parasites du budget de l'état. sont-ils des personnes Payant l'impôt sur le revenu ou en sont-ils exclus.Ils sanctionnent les fraudeurs mais ne sont ils pas les premiers.

  • j.sallio le lundi 28 juil 2014 à 13:40

    Faire des économies de 11 millions d'euro en diminuant de 1000 euro les rémunérations des ministres, députés et sénateurs qui usent et abusent des multi-mandats. Ils Arrivent à des rémunérations indécentes pour des fonctions Qu'ils n'assument que part intermittence. C'est une honte.Et pendant ce temps ils créent des lois qui ne s'appliquent à eux mais qui pénalisent tout le monde.

  • j.sallio le lundi 28 juil 2014 à 13:22

    Les fonctionnaires sont les parasites du peuples français Ils dilapident les budgets d'état tous les ans et augmententla dette de l'état français. Et on ne parlera pas de la façon de calculer leur retraite qui est un hold-up pour une pléthore de ramiers touchant des retraites excessives.

  • d.e.s.t. le samedi 26 juil 2014 à 18:54

    Il faudrait du courage que les Suisses ont eu en supprimant le statut de fonctionnaire:= mais ne comptez pas sur le Grand Mou pour avoir une once seulement de ce courage!

  • rodan3 le jeudi 24 juil 2014 à 11:22

    Ouep !! les ambulanciers ... monstrueuse entité qui asphyxie les finances de la sécu ..!!

  • moray261 le jeudi 24 juil 2014 à 10:36

    Et si on s'attaquait d'abord aux rentes des politiques

  • xtagax le mardi 22 juil 2014 à 23:56

    et si on se bouffait les uns les autres...le cannibalisme....l'allégorie des films de morts vivants qui font florès.....du pognon y en a tjs eu....le monde a connu des guerres atroces et destrucrices pourtant le monde s'est reconstruit.... de l'organisation, de la solidarité. à bas les totalitarismes.

  • brun3686 le mardi 22 juil 2014 à 22:57

    @paspad : frais de notaire réduits pour les fonctionnaires ? on attend des preuves, des textes pas des ragots. La prochaine étape, les fonctionnaires mangent les enfants ?