Et si on louait sa valise pour voyager

le , mis à jour le
0

VIDÉO - Une start-up familiale financée par le trio Niel, Granjon et Simoncini ambitionne de devenir le «Vélib de la valise»

Louer une valise quand vous en avez besoin? C'est désormais possible avec la start-up Vallib. Créée en septembre 2014, cette dernière s'est lancée dans la location de valises à petits prix. Deux frères, Ennio et Loïck Infante-Montfort, sont à la base de ce projet d'un nouveau genre. Le premier s'occupe de la partie technique du site, le second s'attelant à la communication et à l'aspect commercial. Leur idée est venue d'un constat personnel: «Mon frère, Ennio, venait tout juste d'emménager dans un appartement plus petit que le précédent. Y stocker toutes ses valises est rapidement devenu un réel problème. L'idée de louer des bagages lui est immédiatemment venue à l'esprit», explique Loïck Infante-Montfort. Séduit par le concept, ce dernier a quitté fin 2012 sa start-up spécialisée dans le e-commerce pour entamer l'aventure avec son frère. «Notre ambition? Devenir le Vélib de la valise», scande-t-il.

À l'instar d'une société de déménagement, Vallib propose de livrer la valise à la maison avant le voyage et de venir la récupérer au retour. «En fonction du besoin, acheter n'est pas toujours une bonne idée et louer s'avère être une solution raisonnable», affirme Vallib. La société propose des locations pour une durée déterminée par le client. Pour un long week-end de trois jours, le prix est de moins de 10 euros. Plus la durée de location est longue, plus le prix est dégressif: une quinzaine de jours est facturée une trentaine d'euros. Des prestations complémentaires se voulant «multiservices» s'ajoutent à la location de la valise: housse de protection, pèse-bagage, chargeur de portable pour tablette et smartphone.... Les clients peuvent louer des accessoires leur étant utiles au cours de leur voyage en France ou à l'étranger. Seul le chargeur est facturé en plus du prix de location d'une valise, soit un supplément de 8€ pour une location de trois jours. En cas de perte ou d'un vol d'un bagage, un service de géolocalisation, intégré dans l'objet, indique instanténement son emplacement. Seules les valises de la marque Samsonite sont utilisées pour le moment par Vallib.

Parrainés par Simoncini, Niel et Granjon

Mi-2013, les deux jeunes hommes ont participé au concours des 101 projets monté sur pied par le fonds d'investissement Genia Capital, dirigé par le créateur du site de rencontres Meetic Marc Simoncini. Xavier Niel, fondateur de Free et Jacques-Antoine Granjon, patron de Vente Privée.com accompagnent ce dernier au sein du jury. Les trois hommes avaient retenu 101 projets dont celui des frères Infante-Montfort parmi plus de 300 candidatures. «Nous avons bénéficié d'une aide financière à hauteur de 25.000 euros. Nous n'aurions pas pu réunir cette somme sans ce concours», affirme le responsable de la communication de Vallib. Contacté par Le Figaro, Xaviel Niel affirme qu'il suit leur parcours «de loin».

Selon nos informations, une centaine de valises ont été louées depuis le lancement du site. Cette solution novatrice est pour le moment disponible à Paris et en région francillienne. «Louer une valise, c'est nouveau. À l'instar de Vélib ou autolib, nous souhaiterions faire bénéficier ce service au plus grand nombre», précise l'entreprise. Les deux fondateurs de Vallib envisagent l'ouverture de «plusieurs boutiques» courant 2015 afin de proposer une alternative aux clients «qui souhaiteraient chercher eux-mêmes leur valise avant un départ», confirme Loïck Infante-Montfort.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant