Et si Mittal avait dupé la France

le
2

03/12/12 Les spécialistes se posent la question, trois jours après l'accord entre le gouvernement français et le groupe indien. Ils doutent que l'avenir de Florange soit définitivement assuré, avant de connaitre, en détails le fond des négociations.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.