Et si Lyon le faisait vraiment ?

le
0

Avec quatre points d'avance sur l'OM et trois sur l'ASM, mais également avec un match en retard, l'OL a l'occasion, ce soir, de s'assurer une place en Ligue des champions. Mieux, l'OL a surtout l'occasion de reprendre, provisoirement, les rênes de la Ligue 1.

Après sa défaite face à Nice, il y a trois semaines, on pensait l'OL définitivement perdu pour le titre. D'autant que le même jour, le club rhodanien perdait Gourcuff et Gonalons sur blessure, puis Jallet quelques jours plus tard. Bref, tout paraissait mal se goupiller pour Lyon, qui semblait alors condamné à jouer des coudes pour conserver une place qualificative pour la Ligue des champions. Sauf que depuis, l'OM a perdu beaucoup de points ainsi que sa troisième place au profit de l'ASM. En gros, Lyon a plus ou moins sécurisé une place sur le podium, avec trois points d'avance sur l'ASM et quatre sur l'OM. D'autant que la réception de Bastia, ce mercredi après-midi, pourrait permettre aux Lyonnais de prendre encore plus le large sur ses deux poursuivants. Mais là n'est pas le seul enjeu, clairement. Car il ne faut oublier qu'en cas de victoire face au Sporting, les hommes de Fournier s'assiéraient de nouveau sur le fauteuil de leader. À titre provisoire, certes, mais avec de quoi continuer à rêver de l'Hexagoal en fin de saison. Une issue pas si utopique que ça, finalement.
Les retours salvateurs
Une défaite inattendue, deux joueurs cadres au tapis et une première place perdue. C'est peu dire que la défaite à domicile, face à Nice, il y a trois semaines, mettait l'OL dans une situation délicate. Pourtant, après la trêve internationale, les Gones ont su relever la tête pour aller chercher une précieuse victoire en terres bretonnes, du côté de Guingamp. Dans le même temps, l'OM et l'ASM ont lâché quelques points importants, permettant ainsi à Aulas et sa bande de prendre quelques longueurs d'avance. Aujourd'hui, confortablement installé à la deuxième place du classement, l'OL peut de nouveau regarder droit devant, vers le Paris Saint-Germain et son petit point d'avance. Cette fin de championnat s'annonce très indécise et l'OL ne doit pas se rater s'il veut, jusqu'au bout, croire à un titre encore inaccessible il y a de ça quelques mois. Une chose est sûre, pour réaliser l'impossible, Lyon va avoir besoin de toutes ses forces en présence.

Si Gourcuff et Jallet sont toujours sur le flanc (il se pourrait même qu'on ne revoie plus jamais le beau Yoann avec le maillot lyonnais sur les épaules), l'OL a tout de même des raisons de sourire. Pour commencer, Maxime Gonalons est d'ores et déjà de retour, une semaine avant la date prévue initialement. Si le capitaine lyonnais devrait logiquement débuter…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant