Et si le PSG recrutait uniquement du " made in France " ?

le
0
Et si le PSG recrutait uniquement du " made in France " ?
Et si le PSG recrutait uniquement du " made in France " ?

C'est une idée parmi tant d'autres pour contrecarrer l'omnipotence financière du Qatar en Ligue 1 : obliger les clubs – donc le PSG – à acheter français. Dans le sens où, il est préférable que l'argent dépensé par les Qataris aille dans les caisses des clubs de Ligue 1 plutôt que dans celles des clubs étrangers. Au final, un PSG " Made in France ", ça ressemblerait à quoi ? Forcément, on s'éloigne un peu du " Dream bigger ".

Président : Jean-Louis Triaud


Des mocassins à glands, une gabardine façon Columbo, l'étole dans la poche du costard, pas de cravate, des sourcils atypiques et une proximité avec tous les acteurs du football français. Un président qui mange bien, raffole du bon pinard et s'envoie dans des chambres d'hôtes pour les voyages. JLT n'est pas du genre à prendre les gens de haut, il se mélange au peuple et le comprend. Parfait pour rendre Paris aimant et aimable.

Directeur Sportif : Xavier Gravelaine


Le Monchi du Calvados a sa place au PSG. D'une parce qu'il connaît le club pour y avoir jouer entre deux déménagements. De deux parce qu'il sait dénicher des joueurs de talents à moindre frais. Avec lui, pas de Lucas à 45 plaques ni de Lavezzi à près de 30. Gravelaine va faire marcher la formidable académie parisienne et les fins de contrat de l'hexagone. Rien ne va lui échapper. Pas même Clément Chantôme gratuit après deux saisons dans le dur à Bordeaux.

Coach : Pascal Dupraz


Un mec du terroir, un type qui est né la tête dans le fromage qui pue et les cloches et qui manie les proverbes comme d'autres manient la gonfle. Pascal, c'est l'homme avec un pull moulant, une voix unique, un phrasé, une paire de burnes et des discours que l'on se repasse en boucle. Encore et encore. Duparz, c'est le mec chaleureux et médiatique. Celui qui va prendre de la place dans les journaux pour laisser ses " garçons " bosser en paix. Pascal, c'est le grand frère. Le mec qui va renverser José Mourinho en Ligue des Champions à coup de punchlines.

Gardien : Benoît Costil


Formé à Caen et champion d'Europe U19 avec la fameuse génération 1987, Costil est un homme du championnat local. Son premier amour ? Une future Miss France. Tout…









Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant