Et si la vie était apparue dans la glace

le
0
Une expérience montre que du matériel génétique sommaire pourrait se reproduire plus efficacement dans un mélange d'eau et de glace en équilibre. Un nouvel argument en faveur de l'apparition «à froid» de la vie.

La vie serait-elle née dans le froid ? L'idée est contre-intuitive mais bien loin d'être farfelue. L'hypothèse a même été mise en pratique récemment par James Attwater au Laboratoire de biologie moléculaire (LMB) à Cambridge. La publication de ses résultats mardi dans Nature Communications est très convaincante: les petites bulles d'eau contenues dans la glace auraient selon lui constitué un milieu très propice au démarrage de la vie en facilitant la reproduction exacte du matériel génétique primordial.

Le scénario d'une «soupe prébiotique» froide dans laquelle la vie serait apparue n'est pas totalement neuf. Il a émergé à la fin des années 90 lorsque les scientifiques ont réalisé que le climat de la terre primitive était probablement plus tempéré que prévu et compatible avec la présence de grandes quantités de glaces. L'hypothèse «froide» permettait d'expliquer l'apparition des constituants élémentaires du matériel génétique (ARN ou ADN), trè

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant