Et si la sanction de Leonardo était annulée ?

le
0
Et si la sanction de Leonardo était annulée ?
Et si la sanction de Leonardo était annulée ?

L'affaire avait quasiment provoqué le départ de Leonardo du PSG. Suspendu de toutes fonctions officielles jusqu'au 30 juin 2014 pour avoir bousculé un arbitre après un match contre Valenciennes la saison passée, l'ancien directeur sportif parisien pourrait voir sa sanction purement et simplement annulée. Les avocats du Brésilien, qui est passé devant le CNOSF jeudi pour plaider sa cause, ont soulevé un détail qui pourrait avoir son importance dans le verdict final.

Leonardo n'avait pas de licence officielle

D'après des sources institutionnelles proches du dossier, relayées par Le Parisien, l'ancien directeur sportif du PSG ne disposait en effet d'aucune licence officielle de dirigeant depuis son arrivée à Paris en juillet 2011. Une donnée qui n'avait encore jamais été utilisée par les défenseurs du Brésilien. Sans licence officielle, l'ancien de l'Inter Milan et du Milan AC ne peut donc être soumis aux procédures disciplinaires de la LFP ou de la FFF. Si les conciliateurs du CNOSF valident cet argument, la sanction pourrait rapidement être annulée.

« Pour moi, c'était important. J'ai pu m'exprimer librement »

D'après le Parisien, la FFF évoque le statut « d'acteur public » de Leonardo pour contre-attaquer. Le Brésilien serait, en quelque sorte, responsable de ses actes devant les instances malgré l'absence d'une licence. « Pour moi, c'était important. J'ai pu m'exprimer librement, a expliqué l'intéressé à RMC. J'ai raconté ce que j'ai vécu. J'étais serein, tranquille. C'était important de regarder les faits aussi. On a de nouveaux éléments qui peuvent beaucoup changer la donne. » Reste à savoir si ceux-ci seront entendus par le CNOSF.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant