Et si L'ACBB se payait Ronaldinho ?

le
0
Et si L'ACBB se payait Ronaldinho ?
Et si L'ACBB se payait Ronaldinho ?

Depuis l'officialisation de la montée en CFA de l'AC Boulogne-Billancourt, le 23 mai dernier, les dirigeants du club n'ont plus qu'un objectif en tête : rejoindre l'élite du football français au plus vite. Pour combler son besoin de financement, le club a décidé de s'orienter vers le financement participatif. En échange de quelques euros, les supporters peuvent rêver de voir un jour Ronaldinho porter la tunique orange...

Au sud-ouest de Paris, juste en dessous du bois qui porte une partie de son nom, la commune de Boulogne-Billancourt peut se targuer d'accueillir en son sein le plus grand club de football amateur d'Île-de-France. Avec 1400 licenciés et plus de 50 équipes engagées dans des compétitions diverses, l'Athletic Club de Boulogne-Billancourt est encore animé par la joie de la toute première montée en CFA de son équipe première. Désireux de vouloir créer un club de football qui éclaterait les schémas en place, les dirigeants de l'ACBB mettent actuellement en place un projet à moyen terme visant à professionnaliser au plus vite le club en prenant en considération les envies des supporters. Cette collaboration entre fans et direction s'incarne pour la toute première fois à travers le lancement d'une campagne de financement participatif.

Un Kiss Kiss Bank Bank pour une montée en National


Le mercredi 10 juin à midi, Mickaël Cabrol et Mathieu Rostamkolaei, dirigeants de l'ACBB, ont donc lancé leur campagne de financement participatif sur le site Kiss Kiss Bank Bank. M. Fraioli, en charge de la communication du club, explique : "Cette année, on est montés en CFA et on souhaite faire un recrutement intelligent, donc on a besoin de fonds. Aujourd'hui, si on ne reçoit pas un coup de pouce venant de l'extérieur, on risque de souffrir financièrement." Il faut dire que pour leur première année en CFA – il y a quatre ans, le club évoluait encore en DSR – les joueurs de l'ACBB n'ont pas prévu de faire de la figuration. "Notre objectif maintenant, c'est d'essayer de grimper en National. C'est l'objectif principal, donc on va voir comment les choses évoluent. On va prendre les années les unes après les autres. On va essayer de se maintenir tout en essayant quand même de finir le plus haut possible. On est des compétiteurs et nous, on veut gagner", explique M. Fraioli.

Alors, pour se hisser à la hauteur de ses ambitions, le club a besoin du soutien de ses supporters, comme le précise la présentation du projet sur Kiss Kiss Bank Bank : "Pour être compétitifs à ce niveau, nous avons besoin de renforcer notre effectif, déjà très qualitatif, mais limité en nombre. Nous ciblons donc plusieurs joueurs qui pourraient étoffer l'équipe A." Et autant dire…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant