Et si Jack l'Éventreur était une femme ?

le
0
Un avocat estime que le célèbre tueur britannique du XIXe siècle était l'épouse d'un chirurgien, qui figure lui-même parmi la liste potentielle des suspects. Une théorie accueillie avec beaucoup de scepticisme.

124 ans après les meurtres de cinq prostituées londoniennes, le mythe de Jack l'Éventreur engendre toujours son lot de théories. Dernière en date, celle d'un avocat à la retraite John Morris qui affirme que le tueur en série était une femme: Lizzie Williams. Cette Galloise était mariée au chirurgien John Williams, considéré comme un suspect potentiel par certains spécialistes de Jack l'Éventreur (surnommés Ripperologystes). Lizzie Williams, 38 ans au moment des crimes, aurait visé ses cinq victimes par frustration et vengeance car elle ne pouvait avoir d'enfants, avance John Morris.

Cinq victimes avérées, toutes des filles de joie, sont attribuées à Jack l'Éventreur qui a sévi entre le 31 août et le 9 novembre 1888 dans l'Est londonien avant de disparaître. Dans son livre Jack the Ripper the hand of a woman, John Morris rappelle que le tueur a enlevé l'utérus de trois de ses victimes. Un acte qui suppose une certaine connaissance de l'anatomie que Lizzie Willi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant