Et si Ferrari quittait la Formule 1 ?

le
0
Et si Ferrari quittait la Formule 1 ?
Et si Ferrari quittait la Formule 1 ?

Les déclarations du patron de Ferrari, Luca di Montezemolo risquent de faire grand bruit dans le paddock et chez tous les amoureux de Formule 1. Ce vendredi, dans un entretien accordé au Wall Street Journal, le boss de l'écurie italienne revient sur le début de saison difficile de son écurie, et sur l'avenir de l'entreprise. « Bien sûr, nous ne pourrons pas faire de l'endurance et la F1, ce n'est pas possible », avance-t-il en évoquant l'horizon 2020. Et les résultats décevants de Fernando Alonso et Kimi Raikkonen, conjugués à de nouvelles réglementation critiquées, pourraient influencer le choix de l'une des plus grandes écuries de l'histoire du sport automobile. « Le spectacle est en baisse, car la FIA a oublié que les gens suivent les courses pour les émotions qu'elles suscitent. Personne ne les suit pour voir l'efficacité des voitures, poursuit Luca di Montezemolo. Personne ne veut voir un pilote économiser l'essence ou ses pneus. Les gens veulent voir les pilotes être à fond pour aller d'un point à un autre.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant