Et si, en fait, Labrune détestait l'OM ?

le
0
Et si, en fait, Labrune détestait l'OM ?
Et si, en fait, Labrune détestait l'OM ?

Vincent Labrune creuse son impopularité, n'étant qu'à quelques coups de pioches de Raymond Domenech. Son bilan à l'OM interpelle. Sauf que si on se dit qu'il veut saboter ce club, la lecture des évènements est différente.

  • La nomination de Jean-Claude Dassier


    En cinq ans à la tête de l'OM, Pape Diouf redresse le club. Trop pour Labrune qui décide de prendre les choses en main en poussant le Sénégalais au clash, puis à la démission. Comme il faut calmer les supporters et Didier Deschamps, fraîchement désigné nouvel entraîneur, l'ancien attaché de presse à France Télévisions a un plan : il propose le poste de président à Jean-Claude Dassier, sur la sellette à TF1. Une figure paternaliste qui va rassurer. Mais surtout un mec qui n'y connaît rien au foot, de quoi envoyer le club au plus gros budget de l'Hexagone dans le mur. Sauf que la formation rafle deux trophées la première année, et récidive l'année suivante. Encore trop pour Labrune qui le fait débarquer à son tour. Puisque c'est comme ça, il va faire le travail lui-même.

    Et si un multi-milliardaire reprenait l'OM ?
  • La gestion du conflit Anigo-Deschamps


    On n'est jamais mieux servi que par soi-même, c'est bien connu. Pour sa première saison en tant que président, Labrune éjecte l'OM d'un podium où le club était installé depuis cinq ans. Pas mal. Mais là où il excelle, c'est sur la gestion du conflit Anigo-Deschamps. Les deux hommes ne peuvent pas se voir et ne font même plus semblant, faisant parler la foudre devant les caméras. Une aubaine pour Labrune qui peut ainsi pourrir le club en laissant moisir le conflit. Anigo est écarté pour les déplacements, mais il garde son bureau dans le bâtiment principal, contrairement à ce que souhaitait Deschamps. Toutes les composantes du club se déclinent progressivement en pro-Deschamps ou pro-Anigo. En fin de saison, il refuse toujours de trancher. Fin juin, c'est MLD et ses avocats qui tranchent en signant un chèque d'indemnité à la Dèche. Dommage, VL aurait bien aimé voir la cohabitation durer un peu plus longtemps. Mais il s'est séparé du meilleur des deux, c'est déjà ça.
    [IMG…





  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant