Et si Dória était bon ?

le
0
Et si Dória était bon ?
Et si Dória était bon ?

Mis au pilori par Bielsa, Dória apparaît comme le principal gagnant du départ de l'Argentin. Si Michel l'a laissé sur le banc lors de la victoire de l'OM contre Troyes, il pourrait bientôt donner sa chance au Brésilien. Et si celui-ci la saisissait au vol ?

Lors de l'annonce de la démission de Marcelo Bielsa après la première journée de Ligue 1 contre Caen (0-1), Dória s'est sûrement dit que la roue tournait. L'entraîneur l'ayant banni de Marseille étant parti, il pouvait espérer avoir enfin sa chance en Ligue 1. Quelques semaines plus tard, l'ancien défenseur central de Botafogo n'a pas forcément fait un grand bon en avant : si Michel a dit du bien de son implication aux entraînements, c'est du banc qu'il a vu l'OM atomiser Troyes (6-0) dimanche dernier. Poser son cul sur le banc, Dória l'avait déjà expérimenté dix fois sous les ordres de Marcelo Bielsa, sans avoir autre chose que du temps de jeu en CFA 2, où il est officiellement champion 2015 avec la réserve olympienne. Selon des témoins présents aux premiers entraînements du nouvel entraîneur olympien, l'adjoint Rafael Alkorta a beaucoup parlé avec Dória, preuve que contrairement à El Loco, Michel n'a pas envie de condamner l'ancien capitaine des espoirs brésiliens avant de l'avoir jugé sur le terrain. Mais en aura-t-il le temps ? Actuellement barré par Nicolas Nkoulou, " le vrai patron de la défense " selon le président des Dodgers Christian Cataldo, et Karim Rekik, recrue estivale en provenance de Manchester City, Dória n'apparaît pas mieux qu'un troisième choix pour la charnière marseillaise. Et pourrait rapidement devenir le quatrième si le Belge Jason Denayer (Manchester City) débarque également sur la Canebière. Petite victoire pour l'Auriverde tout de même, Michel lui a clairement donné la priorité devant Baptiste Aloé, invité à aller s'étoffer en Ligue 2 avec Valenciennes, alors que ce dernier avait un Dória dans chaque orteil selon Bielsa. Pour Christian Cataldo, malgré sa saison blanche en 2014-2015, le jeune Brésilien est une option intéressante cette saison, car " avec la Ligue Europa, et les risques de blessures, il sera utile ". Au point d'être l'une des meilleures recrues estivales de l'OM ?

Prêt réussi à São Paulo


Lors de son prêt à São Paulo durant les six premiers mois de l'année, Dória a connu trois entraîneurs différents et disputé 18 matchs - 9 en Brasileiro, 5 en Coupe du Brésil et 4 de plus en Copa Libertadores - à chaque fois comme titulaire. Sans forcément donner envie à Dunga de le reprendre en Seleção ou à São Paulo de lever l'énorme option d'achat (12 millions d'euros) négociée par l'OM, le défenseur central a fait le boulot. Et s'est même…


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant