Et si ces joueurs de MLS revenaient en Europe cet hiver ?

le
0
Et si ces joueurs de MLS revenaient en Europe cet hiver ?
Et si ces joueurs de MLS revenaient en Europe cet hiver ?

Dans moins de deux semaines, la MLS fermera ses portes après des mois de joutes intenses. Une fin du football sur le continent nord-américain dont n'ont que faire l'Europe et ses championnats prestigieux. D'ailleurs, certains clubs ne seraient pas contre l'idée de profiter du chômage technique des plus grandes stars de la ligue pour les faire revenir, juste le temps d'une pige. Revue d'effectif.

Steven Gerrard



  • Pourquoi il va signer... à Liverpool
    Au fond, personne ne se remet du départ d'une légende. Surtout quand celle-ci s'appelle Steven Gerrard. Parti de Liverpool avec les honneurs et les pleurs, Steven pensait avoir mis fin à son histoire avec les Reds. Mais il en reste sans aucun doute un peu dans les chaussettes de Stevie G, pour lequel les fastes de la MLS ne se substitueront jamais à l'ambiance d'Anfield. Pour le bonheur de tous, et d'un Jürgen Klopp qui pourrait bien se servir de l'expérience d'un homme de la maison, Gerrard se doit de faire une dernière pige.

  • Ce qu'il va se passer
    Débarqué juste après les fêtes sur les bords de la Mersey, Gerrard voit un gros morceau s'avancer pour son retour en Angleterre. Arsenal, son Özil aléatoire, son Giroud flamboyant, sont les premiers acteurs à retrouver la légende sur les prés anglais. Pourtant, Gerrard est laissé sur le banc au coup d'envoi et assiste aux difficultés des siens. Menés 1-0 à dix minutes du terme, les Reds doivent attendre l'entrée de l'ancien pour retrouver de l'allant. Après une première ouverture de 60 mètres, c'est d'une frappe sèche que Stevie vient décrocher le point du nul. Un retour aux affaires presque victorieux qui ne sera pas suivi d'effet. Après une glissade fatale contre Manchester United la semaine suivante, Gerrard est écarté du onze de Klopp et ne fera que 4 apparitions jusqu'à son départ. Un retour raté et conclu d'une seconde cérémonie de départ dans un Anfield aux 3/4 vide. Thierry Henry avait pourtant montré le chemin à éviter.

    Andrea Pirlo



  • Pourquoi il va signer... à l'Inter
    Après près de vingt ans à arpenter les pelouses de Serie A, le beau Andrea avait…











  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant