Et pendant ce temps, les Zidane se régalent à Madrid

le
0
Et pendant ce temps, les Zidane se régalent à Madrid
Et pendant ce temps, les Zidane se régalent à Madrid

Grâce à un nouveau succès en Segunda B, le Castilla de Zinédine Zidane a retrouvé la tête de son championnat. Au sein d'une équipe très offensive, Enzo Zidane, encore double passeur, se régale autant que son papa.

Quand il n’est pas à Paris pour la dictée ELA, l’association qu’il parraine, ou à Marrakech pour la Danone Nations Cup, Zinédine Zidane continue d’entraîner dans un relatif anonymat le Castilla en troisième division espagnole. Et le week-end dernier, la bande à Zizou a repris la tête de son groupe grâce à un succès 3-1 à domicile sur Socuellamos. Les juniors de Madrid, qui évoluent contre des seniors dans ce championnat, ont fait parler leur talent. Enzo Zidane, à l’origine de deux buts et la perle norvégienne Odegaard, passeur également après un festival de dribbles dans l’axe, ne sont une nouvelle fois pas étrangers au succès de leur équipe. Mais c’est surtout Mariano que l’on découvre dans la capitale espagnole.

Un nom à retenir : celui de cet avant-centre dominicain couvé par Zinédine Zidane. Mariano, auteur d’un hat-trick, continue de dévoiler l’étendue de son talent. Au sol comme dans les airs, le gamin qui s’était entrainé la semaine précédente sous les ordres de Rafael Benitez avec l’équipe première, comme Enzo Zidane d’ailleurs, a fait parler son physique puissant et sa technique habile. De quoi satisfaire un capitaine qu’on entend peu, Enzo Zidane, interrogé par les médias du Real Madrid : « Nous sommes tous restés unis, nous avons bien défendu ensemble et devant, nous possédons beaucoup de qualités. Nous l’avons vu avec les trois buts magnifiques de Mariano. »

Le lendemain au Maroc, c’est le papa Zidane qui est revenu sur l’excellent début de saison de son équipe. Après avoir échoué pour la montée la saison passée et après avoir vu sa formation accuser un peu le coup en septembre, l’entraîneur s’est satisfait, en marge de la Danone Nations Cup, de ce retour en forme : « Pour le moment, dit-il dans AS, ce que je vis avec le Castilla est un rêve. L’équipe joue bien et nous sommes leaders. Je suis bien au Castilla. Vous m’interrogez sur mon futur mais on verra plus tard. Je suis très fier de mes joueurs. Je n’ai pas souvent l’occasion de parler d’eux alors je les félicite pour leur travail. Ils sont jeunes et s’améliorent chaque jour. » Et pour l’instant, ils sont bien partis pour permettre à Zinédine Zidane d’enregistrer un premier grand succès dans sa nouvelle vie de coach.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant