Et Offenbach gagna la Pokal

le
0
Et Offenbach gagna la Pokal
Et Offenbach gagna la Pokal

Offenbach, club de 4e niveau, accueille le Borussia Mönchengladbach en 8e de finale de Pokal. Un duel certes déséquilibré, mais qui rappelle de beaux souvenirs à l'Allemagne du football, ceux d'un temps où les Kickers jouaient les trouble-fêtes et gagnaient un titre inattendu : l'étrange Pokal de l'été 1970.

Les Kickers d'Offenbach n'appartiennent plus au monde professionnel du football allemand. À l'été 2013, un problème de licence leur coûte leur place en 3. Liga. Leaders de leur poule de Regionalliga cette saison, ils sont loin d'être assurés d'une remontée proche en D3 car, pour cela, il va falloir se frotter en barrage aux autres clubs des divisions régionales, dont certaines Traditionsvereine comme Rot-Weiß Essen et l'Alemannia Aix-la-Chapelle. La route pour retrouver le plus haut niveau est encore longue. Alors, il n'y a bien que la Pokal pour rêver des sommets quand on vient d'Offenbach, 45 ans après le premier et seul titre du club dans cette compétition.
Derby et western spaghetti
En 1970, la Coupe du monde au Mexique est programmée dès la fin du mois de mai et chamboule le calendrier habituel. Les Allemands choisissent ainsi de décaler leur Coupe nationale, la DFB-Pokal, à l'été 1970, en dehors d'un premier tour joué l'hiver. Ce remaniement est favorable à Offenbach : le club obtient sa promotion en Bundesliga suite à une victoire contre Bochum et se renforce avant son huitième de finale contre Dortmund. Le tout-nouveau champion d'Allemagne Winfried Schäfer signe notamment au club en provence de Mönchengladbach ; un nouvel entraîneur doit venir de Regensburg, Aki Schmidt. Malheureusement, celui-ci est victime d'un accident de la route. Kurt Schreiner, habitué aux intérims chez les Kickers, prend la relève temporairement. En un mois tout rond, il mène Offenbach à un sommet imprévu.

Sur leur route vers la finale, les Kickers souffrent quelque peu, sans surprise, mais passent tous les obstacles : Dortmund est défait en prolongation (1-2), de même que Nuremberg (4-2) en demi-finale. Entre les deux, le match le plus important est réussi avec brio. Le tirage au sort a réservé une jolie confrontation avec l'Eintracht Francfort, le club voisin, l'ennemi juré, le rival. L'objectif du président Canellas est d'ailleurs simplissime à l'époque : " Tout ce qu'on veut, c'est être moins mauvais que Francfort ". Offenbach, du haut de ses 117 000 habitants, s'impose sereinement 3-0 à l'extérieur. Un coup d'éclat qui assure déjà la pleine réussite des Kickers dans la compétition. Et pourtant, il reste le point d'acmé : une finale contre l'immense FC Cologne, à Hanovre, le 31 août 1970. Arrivés sur place, les joueurs d'Offenbach vivent la belle vie. Pour leur première soirée, ils ont le...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant