Et maintenant, on regarde quoi ?

le
0
Et maintenant, on regarde quoi ?
Et maintenant, on regarde quoi ?

On a vibré, on a crié, on a pleuré. L'Euro 2016, c'est fini. Du coup, on ne sait pas quoi regarder jusqu'à la reprise de la Ligue 1. Voilà quelques petits conseils.

La Copa Libertadores


Depuis l'année dernière, la Copa Libertadores fait une pause quand la Copa América débute. Résultat, les équipes perdent souvent leurs meilleurs joueurs (l'Atlético Nacional a perdu Ibarbo et Copete par exemple), puisque le mercato européen débute. Cette année, les demi-finales réservent quelques belles surprises. Les Colombiens ont remporté le match aller contre São Paulo dans l'enfer du Morumbi (0-2) et sont en bonne position pour rejoindre la finale, 21 ans après. Le match retour a lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, à 2h45, heure française. L'autre demi-finale oppose les surprenants Équatoriens d'Independiente del Valle, qui ont éliminé le tenant du titre (River Plate) en quarts de finale, à Boca Juniors. Le match aller a été remporté par Independiente del Valle, 2 à 1. Le match retour (dans la nuit de jeudi à vendredi, même heure) à la Bombonera promet (pas de clapping prévu en revanche). Consolez-vous donc avec un peu de Carlos Tévez, de Marlos Moreno, et de stades de folie.



Les barrages de C1 et C3


Vous souffrez d'une gueule de bois chronique, vous ne pouvez pas vous empêcher de voir et revoir cette photo du poteau de Gignac, et vous regardez la finale en replay ? Il est temps d'arrêter. Parce que les barrages de la Ligue des champions débutent ! Branchez-vous donc sur un alléchant The New Saints-APOEL ou sur le prometteur Valletta-Étoile rouge pour la Ligue des champions. Les tours préliminaires de la Ligue Europa nous offrent un choc des cultures entre le Dynamo Minsk et St Patrick's, ou l'opposition entre les Danois de SønderjyskE et les Norvégiens de Strømsgodset. Passion accents bizarres.


Le championnat islandais


L'Euro nous a permis de découvrir le football islandais. C'était beau, épique et surtout prometteur pour l'avenir. De quoi convaincre l'Europe de regarder un peu plus vers l'île volcanique ? Pas sûr. Mais vous pouvez prendre de l'avance sur vos potes et regarder le championnat local. Ainsi, vous découvrirez…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant