Et maintenant, les éoliennes flottent

le , mis à jour à 08:33
1
Et maintenant, les éoliennes flottent
Et maintenant, les éoliennes flottent

Ce ne sont encore que des prototypes, mais dès 2020 elles pourraient représenter une filière de pointe pour l'industrie française. Les promoteurs des éoliennes flottantes, dont un modèle testé au large du Portugal a déjà résisté à des vagues de 16 m, veulent les imposer comme un incontournable dans la production d'énergie renouvelable.

 

La filiale métal d'Eiffage, associée à Engie et à la Caisse des dépôts, espère convaincre l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), qui a lancé un appel d'offres sur les fermes pilotes éoliennes flottantes, que son site de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), déjà spécialisé dans les éléments de plate-forme pétrolière ou gazière, est la rampe de lancement idéale de ces éoliennes du futur.

 

« Nous fournissons déjà des fondations pour les éoliennes fixes de mer du Nord qui peuvent atteindre 2 600 t et 62 m de haut », plaide Arnaud de Villepin, directeur de la division industrie d'Eiffage Métal. « Face à la crise d'investissement dans le pétrole et le gaz due à la baisse du prix du baril, l'éolien offshore est une excellente diversification. L'éolien flottant est un marché émergent qui se développera s'il arrive à fournir de l'énergie au prix du marché, ce qui exige une production industrielle. » Les éoliennes marines fixes restent confinées à des fonds de moins de 50 m, alors que les flottantes pourraient repousser cette limite à 200 m de profondeur et ainsi multiplier par trois les possibilités d'implantation.

 

Compétition mondiale

 

« A 17 ou 18 km des côtes, elles seront peu visibles et sans nuisance pour les riverains. Elles seront installées loin des routes maritimes, dit Frédéric Lanoë, directeur d'EDP Renewables, un spécialiste de l'énergie éolienne qui s'est joint à l'aventure. L'éolienne flottante est en train de faire ses preuves, mais il faut encore innover pour faire baisser les coûts et arriver ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pallach il y a un mois

    Durée de vie moins de 2à ans (ambiance marine) : elles flottent mais bientôt elles couleront....