Et maintenant, c'est le gaullisme ?

le
2
Et maintenant, c'est le gaullisme ?
Et maintenant, c'est le gaullisme ?

Charles de Gaulle avait couché ses dernières volontés sur du papier. « Je ne veux pas d'obsèques nationales. Ni président ni ministres », écrivait le chef de la France libre dans son testament. Quarante-six ans après sa mort, alors qu'à droite comme à gauche beaucoup se disputent son héritage, François Hollande lui-même s'est rendu hier à Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne) pour s'incliner sur la tombe du Général. Le chef de l'Etat ne souhaitait pas se rendre dans ce lieu un jour de commémoration officielle, afin d'éviter que sa présence ne change la nature de la cérémonie, selon l'Elysée. Le déplacement n'en est pas moins symbolique : c'est la première fois qu'un président socialiste en exercice se livre à ce pèlerinage, revendiqué comme l'apanage « sacré » des gaullistes.

Le Général à Versailles

« Le chef de l'Etat s'y était engagé vis-à-vis de la famille du Général qu'il voit beaucoup », précise un proche de Hollande. C'est en effet Yves de Gaulle, petit-fils de l'ancien président, qui lui a fait visiter la Boisserie, la demeure familiale lorraine. Et c'est encore sur ses traces que marchera le chef de l'Etat lors de l'inauguration de l'exposition « Un président chez le roi - de Gaulle à Trianon », à Versailles (Yvelines), vendredi. Le lendemain, il se rendra au mont Valérien pour le 18 juin, date de l'appel à la résistance lancé par le Général en 1940.

« Le hasard rejoint le sens politique, relève avec malice un proche de Hollande. De Gaulle fait partie de ses références. » Et des figures auxquelles il souhaite être associé. Féru d'histoire, le président a déjà pioché des références gaullistes dans ses discours, comme le 14 Juillet dernier, lorsqu'il évoquait « une certaine idée de la France », formule célèbre du Général. Quant à ceux qui, à droite, s'agacent de cette « récupération », un collaborateur de l'Elysée rétorque que « le général de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phili646 il y a 6 mois

    Je préfère un Hollande qui court après le gaullisme, qu'un Sarkozy qui court après le FN !!!!

  • charleco il y a 6 mois

    Le général doit se retourner dans sa tombe! S'il veut honorer le général, qu'il sorte la France du commandement intégré de l'OTAN, comme de Gaulle l'a fait. Us go home!