Et Froome se mit à courir...

le , mis à jour à 06:33
0
Et Froome se mit à courir...
Et Froome se mit à courir...

Vaison-la-Romaine (Vaucluse)

De l'un de nos envoyés spéciaux

 

Il est 17 H 52. Sur la ligne d'arrivée, les nuages ont chassé le soleil. Le public patiente depuis près d'une heure à côté du podium, dans l'inédit décor d'une ligne d'arrivée collée au chalet Reynard. Après avoir meublé avec talent, le speakeur annonce enfin la décision que tout le monde attend : « Il semblerait que Christopher Froome conserve son maillot jaune. » Aussitôt, une énorme bronca s'élève. Quelques minutes plus tard, le coureur de l'équipe Sky monte effectivement sur le podium recevoir sa nouvelle tunique. Les huées repartent de plus belle. A cet instant, l'incompréhension est totale.

 

Voilà Froome victime d'un scénario invraisemblable qui l'aura vu attaquer Quintana, se faire renverser par une moto avant de partir seul en courant sur la route, abandonnant son vélo cassé. Distancé à l'arrivée après avoir dû changer une fois encore de vélo avant la ligne, le double vainqueur du Tour a donc, comme Richie Porte qui a chuté avec lui, été finalement crédité du même temps que Bauke Mollema qu'ils accompagnaient. Ce verdict inédit du jury des commissaires n'a pas fini de faire parler.

 

Madiot « mal à l'aise »

 

Christian Prudhomme, le patron du Tour, a assuré « qu'une décision exceptionnelle pouvait s'expliquer compte tenu des circonstances absolument exceptionnelles ». Il faut se souvenir en effet que la ligne d'arrivée avait été déplacée la veille de 6 km à cause de la météo. « Il n'y avait pas d'autre décision possible, rappelait-il. En début d'après-midi, des rafales ont été chronométrées à 130 km/h au sommet ! J'ai même vu une caravane renversée par le vent ! » Dans le final hier, les organisateurs se sont retrouvés confrontés à un barriérage très inférieur à celui dont ils disposent habituellement doublé d'un afflux de spectateurs.

 

« La décision prise est juste, a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant