Et à la fin, c'est Djokovic qui gagne

le
0
Et à la fin, c'est Djokovic qui gagne
Et à la fin, c'est Djokovic qui gagne

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Novak Dojokovic a repris ses bonnes habitudes. Le Serbe est venu à bout d'Andy Murray en trois manches (6-2, 3-6, 6-3), dimanche en finale du Masters 1000 de Madrid. Vainqueur de son dauphin au classement ATP pour la douzième fois sur leurs treize dernières confrontations, le N°1 mondial a rapidement fait oublier son élimination précoce à Monte-Carlo avec un 29e Masters 1000 en carrière, record à battre. Il s'agit également de sa deuxième victoire dans la Caja Magica après son titre acquis en 2011. Crispé au moment de conclure dans la troisième manche (7 balles de debreak écartées), Djokovic pourrait retrouver Rafael Nadal dès les quarts de finale à Rome cette semaine. Un duel qui achèverait de dessiner les rapports de force sur terre battue à deux semaines de Roland-Garros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant