Estrosi se défend de chercher à concurrencer le FN sur les Roms

le
10
ESTROSI SE DÉFEND DE CHERCHER À CONCURRENCER LE FN SUR LES ROMS
ESTROSI SE DÉFEND DE CHERCHER À CONCURRENCER LE FN SUR LES ROMS

PARIS (Reuters) - Le député-maire UMP de Nice Christian Estrosi, dont les propos sur les Roms et les gens du voyage ont suscité une vague d'indignation début juillet, s'est défendu mardi de chercher à concurrencer le FN dans la perspective des élections municipales de 2014.

Selon Le Canard enchaîné, le vice-président de l'UMP se serait félicité devant ses proches d'avoir freiné avec son "offensive anti-Roms" l'avancée du Front national dans sa ville qui le menaçait d'une "triangulaire plus ou moins compliquée".

"Avec mon action sur les Roms, j'ai sans doute réussi à l'écarter. Après ça, les municipales seront une promenade de santé", aurait-il dit, selon l'hebdomadaire satirique.

Invité sur Europe 1 mardi matin, Christian Estrosi, qui s'était élevé début juillet contre l'occupation illégale de terrains par des Roms à Nice, a démenti avoir tenu de tels propos.

"Conduire les actions d'une municipalité, ça n'est pas idéologique, on n'élit pas un maire par rapport à son étiquette politique, je suis le maire de tous", a-t-il souligné. "Oui je suis ferme dans ma ville, moi je ne suis pas dans les commentaires et dans les paroles, je suis dans les actes au quotidien."

"Lorsqu'il y a des squats qui sont occupés par des Roms, nous veillons aussi, avec à chaque fois l'application de la décision du tribunal de grande instance de notre département, (...) à ce que ces squats soient tout simplement évacués là où malheureusement le gouvernement ne prend pas les mesures pour les raccompagner chez eux à l'étranger, parce que pour la plupart du temps ils sont en situation irrégulière", a-t-il poursuivi."

"Ça n'est pas faire de la concurrence à qui que ce soit, c'est être moi-même ce que j'ai toujours été dans mes responsabilités", a-t-il conclu.

Marine Pennetier, édité par Henri-Pierre André

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9722583 le mardi 13 aout 2013 à 15:21

    C'est bien cri cri, maintenant ne baisse pas les bras pour 2017 et présente toi aux présidentielles dans 3.5 ans.

  • ttini le mardi 13 aout 2013 à 13:15

    tient !elle est passée celle là

  • ttini le mardi 13 aout 2013 à 13:14

    le soleil brille et les oiseaux chantent dans le ciel

  • 90342016 le mardi 13 aout 2013 à 12:14

    ps ou ump sont les memes merci dictateur

  • 90342016 le mardi 13 aout 2013 à 12:14

    vive __marine merci dictateur

  • 90342016 le mardi 13 aout 2013 à 12:13

    je le dirai la meme chose ayeur merci dictateur_censeur démocratie tu connais pas

  • sprevos5 le mardi 13 aout 2013 à 10:41

    Rappelez vous que les roms auront la liberté de circulation et d'installation dans toute l'europe a partir de janvier 2014, il sera alors impossible de les renvoyer chez eux, ça va être une véritable invasion. Merci l'UM-PS.

  • M4905181 le mardi 13 aout 2013 à 10:38

    Même si ces gens ne respectent rien, il ne faut surtout pas intervenir ou émettre une critique sinon vous serez classés à l'extrême droite .Laissez faire et continuer à payer!

  • M2280901 le mardi 13 aout 2013 à 10:37

    il a dit ce que la majorité pense

  • berghof le mardi 13 aout 2013 à 10:22

    La "vague d'indignation" évoquée se limite à la sphère médiatique. La majorité des Français sont eux d'un avis contraire.