Estrosi réclame 7 millions d'euros au secrétaire d'État aux Sports

le
0
Le maire de Nice Christian Estrosi.
Le maire de Nice Christian Estrosi.

Le maire de Nice n'est pas content, et le fait savoir. Christian Estrosi réclame ainsi dans un courrier adressé au secrétaire d'État aux Sports et publié par Nice-Matin ce lundi sept millions d'euros. La raison : "La Région (...) a une fois de plus failli à sa parole", en ne versant pas sa contribution pour les infrastructures du nouveau grand stade niçois, l'Allianz Riviera. L'élu assure, preuve à l'appui, que le président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, Michel Vauzelle, indiquait que "la contribution de la région sera de 10 millions d'euros". Or, la ville n'aurait pas reçu cette somme.

"Ainsi, je vous remercie de bien vouloir m'adresser en retour de courrier le chèque de sept millions d'euros que monsieur Vauzelle doit à la ville de Nice et qui constitue une facture impayée et une dette pour la collectivité", écrit Christian Estrosi dans sa missive.

"Une tirade mensongère"

Le maire en profite également pour tacler le secrétaire d'État aux Sports, et plus précisément son discours prononcé lors de l'inauguration du Musée national du sport il y a quelques jours. "C'est la première fois que, dans ma vie politique, j'assiste à une tirade mensongère où un ministre de la République française se transforme en porte-parole du Parti socialiste plutôt qu'en représentant du gouvernement", écrit-il à Thierry Braillard.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant