Estrosi prend la tête de Nice Métropole

le
0
Le maire de la cinquième ville de France a été élu lundi président d'une collectivité de 545.000 habitants.

C'est l'un des premiers résultats concrets de la réforme des collectivités territoriales de décembre 2010. Et pour Christian Estrosi, un succès personnel. Le conseil inaugural de Nice Métropole s'est réuni lundi et a élu à sa tête le député maire UMP de Nice et, jusqu'à présent, président de la communauté urbaine de Nice-Côte d'Azur. Nice Métropole, nouvelle entité de coopération intercommunale, remplace l'ancienne communauté urbaine et s'étend au nord jusqu'aux Alpes-de-Haute-Provence et à la frontière avec l'Italie.

Depuis le 1er anvier, l'ensemble est passé de 27 à 46 communes en intégrant trois intercommunalités - les communautés de communes de Vésubie-Mercantour, des stations du Mercantour et de la Tinée. Il regroupe au total 545.000 habitants, 20.000 de plus que l'ancienne communauté urbaine de Nice, les communes de l'arrière-pays niçois et des vallées alpines étant beaucoup moins peuplées que celles du littoral. Le seuil pour constituer une mü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant