Estrosi (LR) : «Parmi les migrants, des terroristes de Daech s'infiltrent»

le , mis à jour à 12:56
7
Estrosi (LR) : «Parmi les migrants, des terroristes de Daech s'infiltrent»
Estrosi (LR) : «Parmi les migrants, des terroristes de Daech s'infiltrent»

Au lendemain de l'interpellation d'une centaine de clandestins à bord d'un train en provenance de l'Italie, le député Les Républicains des Alpes-Maritimes estime ce mardi que le gouvernement gère très mal l'afflux de migrants dans son département et dans l'hexagone. D'autant que Christian Estrosi l'assure sur France Info, «parmi les migrants, nous avons des terroristes de Daech (le groupe Etat islamique) qui s'infiltrent». Une théorie qui avait déjà fait polémique au printemps dernier.

Selon le maire de Nice, l'aide financière de plus de deux milliards d'euros débloquée par l'Union européenne lundi n’est «pas une bonne solution» pour gérer ce flux migratoire. «La bonne solution, estime plutôt Christian Estrosi, c'est de veiller à ce qu'on n'ait plus d'afflux de migrants. On a plus les moyens de les accueillir dignement, de les loger, alors que nous n’avons pas les moyens de répondre à des centaines de milliers de Français en matière de chômage, d’emploi.» S'ajoute à cela des «problèmes sociétaux» qui, dit-il, l'inquiètent.

«Les services de renseignement nous alertent»

Et le député LR de lancer : «Parmi les migrants, nous avons des terroristes de Daech qui s’infiltrent, nous le savons, les services de renseignements ne cessent de nous alerter là-dessus.» En mai dernier, plusieurs dirigeants de l'extrême droite européenne, de la Ligue du Nord italienne à l'Ukip de Nigel Farage en Grande-Bretagne, ont agité le spectre de «terroristes» profitant de l'afflux sans précédent d'immigrés ralliant les rivages européens. Le phénomène est «impossible à prouver», répondait alors Charlie Winter, chercheur au centre de réflexion Quilliam à Londres.

Toutefois «c'est une menace qui existe. Il y a au moins une déclaration de Daech en ce sens» ajoutait Marc Pierini, ancien ambassadeur de l'Union européenne en Libye et chercheur associé à l'institut Carnegie Europe. Plus précisément, le groupe ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal le mercredi 12 aout 2015 à 19:37

    C'est évident, la majorité de ces "migrants" proviennent de ports ou règnent des milices islamistes radicalisées.L'angélisme a ses limites. Le mutisme et la censure sont à ce stade assez scandaleux.

  • mo.conta le mardi 11 aout 2015 à 17:16

    c'est une évidence que notre larve ne veut pas reconnaitre...des barbelés et des clotures ht de partout nous sommes envahis

  • froggy83 le mardi 11 aout 2015 à 14:06

    qu'il fasse partie des fossoyeurs ou non, ce serait bien de mettre en place un gouvernement fort qui stoppe cette infiltration. Et ce n'est pas avec l'équipe en place ou la précédente qu'on y arrivera, je le concède

  • M3121282 le mardi 11 aout 2015 à 13:25

    raison ou pas, il fait également parti des fossoyeurs du pays avec la belle équipe

  • M7097610 le mardi 11 aout 2015 à 12:10

    2 milliards pour financer la ma fia italienne... c'est évident ! il a peut être raison mais ses copains des beaux quartiers parisiens (sarko en tête) sont d'accord pour l’invasion.

  • M3182284 le mardi 11 aout 2015 à 12:05

    Quand ce n'est pas pour nous tuer c'est pour nous voler. Non à l'immigration africaine, non au droit du sol. Sauf que c'est trop tard depuis 25 ans. Pour une poignée de voix .

  • newwin le mardi 11 aout 2015 à 11:58

    IL A RAISON