Estrosi: «Face au désastre annoncé, Valls se dévoile»

le
0
INTERVIEW - Député maire UMP de Nice, Christian Estrosi réagit à la querelle Valls-Taubira et formule ses propositions pour restaurer le crédit de la justice

LE FIGARO. - L'entente Valls-Taubira semble se fissurer. Cela vous étonne-t-il?

Christian ESTROSI. -Je me tue à le dire depuis un an, Manuel Valls, présenté comme l'étoile montante du gouvernement, a toujours été dans le commentaire et non dans l'action. Il a joué pendant des mois la comédie de l'entente parfaite avec Mme Taubira, malgré la menace exprimée par la garde des Sceaux de supprimer les peines planchers ou les tribunaux correctionnels pour mineurs, malgré les circulaires enjoignant les magistrats de ne plus appliquer les courtes peines, comme on l'a vu à Dreux. Cette politique visant par ailleurs à abandonner l'ambitieux plan de création de 24.000 places de prison supplémentaires imaginées sous Nicolas Sarkozy était et demeure un message institutionnel...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant