Est-il dangereux d'habiter près d'une ligne à haute tension ?

le
0
AVIS D'EXPERT- Le Pr André Aurengo, chef du service de médecine nucléaire à la Pitié-Salpêtrière, fait le point sur les risques liés à une exposition aux champs électriques magnétiques.

Le risque pour la santé des personnes exposées aux champs électriques et magnétiques de fréquence extrêmement basse (50-60 Hz dits «EBF») a été largement étudié car tous les pays développés sont concernés. Depuis plus de trente ans, les recherches n'ont pu établir aucun effet sanitaire et aucun mécanisme par lequel ces champs pourraient être dangereux n'a été mis en évidence. Cependant, la communauté scientifique reste divisée et la méfiance de la population ne désarme pas. Mystérieux, invisibles, impalpables et d'autant plus menaçants, ces EBF seraient ainsi responsables, pour 75 % des Européens, de plus de stress, de nervosité, d'irritabilité et d'insomnies, mais surtout de l'augmentation du nombre des cancers, notamment des leucémies infantiles.

Les champs magnétique...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant