Est-ce bien raisonnable, le look des footeux au CFC ?

le
0
Est-ce bien raisonnable, le look des footeux au CFC ?
Est-ce bien raisonnable, le look des footeux au CFC ?

Hier soir, Pierre-Emerick Aubameyang a encore une fois régalé son monde au CFC, avec une veste dorée du plus belle effet. Manière de perpétuer une tradition... Chaque dimanche, le Canal Football Club est ainsi l'occasion parfaite pour se remettre les buts de notre chère Ligue 1, mais pas seulement. Sollicités par la chaîne cryptée pour venir décortiquer l'actualité du ballon rond, les joueurs profitent souvent de l'occasion pour faire rimer Hervé Mathoux avec mauvais goût. Ça valait bien une revue d'effectif.

Il n'y a qu'à regarder. Le Canal Football Club, c'est un peu comme les soirées d'ados ou l'arrivée des beaux jours : tout ce qu'il y a besoin de faire, c'est s'asseoir puis se moquer. Pourquoi ? Parce que parmi les nombreux clichés qui concernent les footballeurs, celui qui veut que le joueur pro lambda s'habille n'importe comment est sans doute le plus vérifié et le plus vérifiable. Tantôt désireux de marquer le coup, tantôt simples apôtres de la "malsape", les invités dominicaux se livrent une bataille sans merci depuis des années pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Alors merci, Nicolas, Pierre-Emerick, Romain, Guillaume et les autres. Merci du fond du cœur.

  • Loïc Perrin, ce VRP

    Loïc Perrin est la bandiera de l'AS Saint-Étienne. Un homme du 42 qui donne tout pour sa région – avec succès – et à qui sa région a tout donné. En découle ce combo chemise bleue ciel sous veste flanelle marine très prisé des VRP en boissons non alcoolisées. Un homme qui débarque dans votre bar préféré avec des caisses de sirop de grenadine, d'orgeat et de sucre de canne à une heure improbable et qui répond "un Perrier rondelle" quand le patron lui demande ce qu'il veut boire. D'ailleurs, quand on voit ce look, on visualise déjà la Clio blanche mal garée dans la rue avec le warning qui clignote. "Bon, Hervé, faut que j'y aille, ça klaxonne dehors." Le CFC attendra.



  • Nicolas Nkoulou, le nostalgique

    Une présence à la télé à une heure de grande audience, c'est l'assurance de pouvoir véhiculer un message fort. Grand courageux dans un monde aseptisé où l'on n'assume pas toujours ses convictions, Nicolas Nkoulou dégaine un pied de nez évident à la FIFA qui, en 2002, avait interdit aux Camerounais de porter un maillot sans manche. Au fond, c'est un peu con cette dégaine de The Full Monty quand on passe l'année à se faire danser dessus par ses adversaires.

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

  • Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant