Essonne : un enseignant porte plainte contre deux lycéens "quenellistes"

le
5
Devant le théâtre de la Main d'or, le 28 décembre.
Devant le théâtre de la Main d'or, le 28 décembre.

Deux lycéens ont été brièvement placés en garde à vue lundi soir, pour la photographie d'une "quenelle", geste de ralliement controversé à Dieudonné, à l'intérieur de leur établissement scolaire, a-t-on appris mardi de source judiciaire confirmant une information de France Culture. Ils font l'objet d'une plainte pour apologie de crime contre l'humanité déposée par un enseignant. L'un d'eux s'est fait photographier par son camarade alors qu'il réalisait une quenelle en posant devant un ananas qui fait référence à la chanson "Shoah nanas" chantée par Dieudonné sur scène, parodie polémique du titre de "Chaud cacao" d'Annie Cordy.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodrigue le jeudi 9 jan 2014 à 20:47

    Garde à vue pour une photo. Eh ben, va falloir penser à changer la devise nationale, parce que "liberté", vachement ... "Fiscalité, pseudo-égalité, et ferme ta gu..le" serait plus approprié ;)

  • mlaure13 le mercredi 8 jan 2014 à 11:03

    Cette quenelle n’est que la partie visible de l’iceberg…C’est le reste qui est un véritable problème…mais comme dab, l’Etat ne s’intéresse qu’au superficiel ?!!!...

  • LeRaleur le mardi 7 jan 2014 à 20:54

    La quenelle, interdite, à Nantua en particulier.

  • M5441845 le mardi 7 jan 2014 à 20:30

    La quenelle et le voile! Sujet de philo au bac ou le prochain Goncourt...

  • Berg690 le mardi 7 jan 2014 à 20:15

    L'enseignant boycotte les ananas et en particulier les camerounais.