Essilor : les objectifs 2016 semblent compromis

le
0
Production de verres correcteurs Essilor. (© Essilor)
Production de verres correcteurs Essilor. (© Essilor)

Le chiffre d’affaires du troisième trimestre s’est hissé à 1,72 milliard d’euros, en hausse de 6,4%. C’est légèrement en-dessous des attentes des analystes : le consensus tablait sur 1,738 milliard.

La différence n’est pas énorme, mais Essilor a trébuché en Amérique du Nord, son principal marché, où ses ventes n’ont progressé que de 1,3% hors effets de périmètre et de change. La dynamique du marché de l’optique outre-Atlantique s’est progressivement ralentie depuis le début de l’année.

Essilor a aussi été pénalisé par le recul des ventes de Transitions Optical (verres à teinte variable) aux autres fabricants de verres, ainsi que par l’expiration de certains contrats de fourniture avec des organismes gouvernementaux.

Essilor a souffert au Brésil

En Europe, la croissance interne a ralenti au troisième trimestre, à 3%, après 4,6% au premier semestre. La décélération a été plus marquée encore en Amérique latine, où la croissance interne est tombée à 4,5%, contre 11,4% au trimestre précédent. Essilor a surtout souffert au Brésil, où les difficultés du pays ont entraîné une diminution sensible de la fréquentation des magasins d’optique.

La bonne nouvelle est venue de la division lunettes de soleil et lunettes pré-montées (Sunglasses & Readers). Après un recul des ventes au premier semestre lié à une météo défavorable pour le solaire et aux

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant