Espoir de doubles récoltes de blé et soja en Amérique du Nord

le
0

La situation climatique exceptionnelle en Amérique du Nord laisse espérer une double récolte cette année. Les agriculteurs canadiens ont bénéficié d'un printemps précoce, qui devrait leur permettre de replanter du blé après la moisson de juillet-août. La moisson des blés de printemps va démarrer  deux semaines plus tôt que d'ordinaire, estime le ministère de l'Agriculture de l'Ontario.

Même phénomène aux Etats-Unis. Le Midwest a connu un hiver peu rigoureux, suivi d'un printemps doux, permettant aux cultures de croitre en avance. L'orge et le blé sont arrivés à maturité 15 jours plus tôt que prévu, dès le 20 juin, ce qui permet de planter une deuxième fois, par exemple du soja. Des Etats comme l'Ohio se situent trop au nord, et d'habitude les et agriculteurs ne replantent pas, du fait du risque de gel dans les premiers jours d'octobre.

La situation cette année sort totalement de l'ordinaire, et pour les cultivateurs, c'est une opportunité à saisir. Toutefois, le soja ne poussera sur les terres à blé que si l'humidité est importante en juillet-août. L'investissement dans les semences est un pari, mais le haut niveau des cours du soja autorise la prise de risque.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant