Espionnage: Snowden à Moscou, annoncé en transit vers Caracas

le
0
Espionnage: Snowden à Moscou, annoncé en transit vers Caracas
Espionnage: Snowden à Moscou, annoncé en transit vers Caracas

L'ex-consultant de la CIA Edward Snowden, qui fuit les poursuites de son pays après avoir publié des informations explosives sur la surveillance électronique américaine, a donné à son périple des allures de Guerre froide en arrivant dimanche à Moscou, où il serait en transit pour Caracas via La Havane.Le vol SU213 Hong Kong-Moscou de la compagnie russe Aeroflot dans lequel avait été enregistré Edward Snowden avec une collaboratrice du site WikiLeaks, Sarah Harrison, a atterri peu après 17H00 heure locale (13H00 GMT) à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo.Le site fondé par Julian Assange, qui a apporté son soutien à Edward Snowden, a expliqué dans un communiqué que l'Américain, recherché par la justice de son pays, voyageait "à destination d'une nation démocratique par une route sécurisée, pour y trouver l'asile"."Il est escorté par des diplomates et des conseillers juridiques de WikiLeaks", a ajouté le site.M. Snowden, dont les Etats-Unis avaient réclamé en vain l'extradition à Hong Kong, s'est évaporé à l'arrivée à Moscou.Il n'était pas parmi les passagers qui ont passé le contrôle des passeports au terminal F de l'aéroport de Moscou - Cheremetievo, selon une journaliste de l'AFP.Plusieurs passagers ont affirmé à l'AFP avoir vu une voiture garée sur le tarmac à côté de l'avion, ce qui pourrait indiquer qu'il a quitté l'aéroport de cette manière."Ils prenaient des bagages directement dans l'avion, cela semblait étrange", a dit à l'AFP un passager américain du vol, Jason Stephens.Des journalistes de l'AFP ont également vu une voiture diplomatique portant un drapeau équatorien devant le terminal, accompagnée d'un 4X4.La chaîne de télévision publique Rossia 24 a estimé qu'Edward Snowden pouvait avoir été emmené pour passer la nuit dans une ambassade d'un pays sud-américain à Moscou.Une source aéroportuaire citée par l'agence de presse russe Interfax a de son côté affirmé que ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant