Espionnage : les trois cadres de Renault portent plainte

le
0
Matthieu Tenenbaum a déposé plainte contre X. Il réfute également avoir un compte bancaire à l'étranger.

Et de trois : après Bertrand Rochette et Michel Balthazard, c'est au tour de Matthieu Tenenbaum de porter plainte, dans l'affaire d'espionnage industriel qui secoue Renault. «Je vais déposer une plainte en dénonciation calomnieuse dans l'intérêt de M. Tenenbaum», a annoncé son avocat, maître Thibault de Montbrial, mercredi soir, sur Europe 1.

Mais contrairement à Bertrand Rochette, Matthieu Tenenbaum, comme Michel Balthazard, va déposer une plainte contre X. «Le but n'est pas d'attaquer Renault, mais d'attaquer celui ou ceux qui ont entendu dénoncer M. Tenenbaum comme étant un espion, sachant que cette dénonciation a pu peut-être, c'est une hypothèse sérieuse, être faite au préjudice aussi de la société Renault», a déclaré Me Thibault de Montbrial.

«J'ai hâte qu'on vienne regarder mes comptes»

Les trois cadres sont accusés par le constructeur industriel d'avoir été rémunérés en échange d'informations confidentielles. Matthieu Tenenbaum ne comprend

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant