Espionnage : les politiques français condamnent les pratiques américaines

le
0
Les dernières révélations du Spiegel et du Guardian sur l'espionnage pratiqué par l'Agence nationale de sécurité américaine suscitent les critiques chez les politiques de droite et de gauche.

L'affaire concerne les institutions européennes et, maintenant, plus directement notre pays. Selon le Guardian, la France ferait partie des 38 «cibles» surveillées par l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et des micros auraient été installés à l'Ambassade de France à Washington.

Ces nouvelles révélations, alimentées par l'ancien consultant américain de la NSA Edward Snowden, suscitent des réactions dans la classe politique hexagonale. La droite et la gauche condamnent les pratiques américaines. «S'il est confirmé que les révélations (...) sont réelles, ce serait un scandale inacceptable», a réagit lundi matin Harlem Désir sur France Info, affirmant que ces espionnages sont «de nature» à remettre en cause les négociations actuelles avec les ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant