Espionnage : l'Europe demande des explications aux États-Unis

le
0
Bruxelles a exprimé sa «préoccupation» et demande «un engagement clair» aux États-Unis, sur le respect des données des citoyens européens, après les révélations sur le programme d'espionnage Prism.

La surveillance des internautes organisée par les renseignements américains tend les relations entre l'Europe et les États-Unis. Mardi, Bruxelles a demandé aux autorités américains «un engagement clair quant au respect du droit fondamental de tous les citoyens européens à la protection de leurs données personnelles», selon les déclarations au Parlement européen du commissaire chargé de la Santé, Tonio Borg, qui s'exprimait au nom de la Commission européenne.

Le programme Prism, révélé la semaine dernière par le Washington Post et le Guardian, inquiète en effet particulièrement les Européens. Entre 2007 et 2011, l'Agence nationale de sécurité, la NSA, a mis en place un programme secret de renseignement en récupérant des données des services de Microsoft, Googl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant