Espionnage: Edward Snowden arrivé à Moscou

le
0
Espionnage: Edward Snowden arrivé à Moscou
Espionnage: Edward Snowden arrivé à Moscou

L'ex-consultant informatique de l'agence de renseignement américaine Edward Snowden, parti de Hong Kong, est arrivé dimanche après-midi à Moscou, mais sa destination finale serait Caracas via La Havane, un itinéraire choisi pour échapper aux poursuites des Etats-Unis.L'avion dans lequel se trouve Edward Snowden, selon des sources concordantes, a atterri peu après 17H00 locales (13H00 GMT) à l'aéroport de Moscou - Cheremetievo.Une source au sein de la compagnie aérienne russe Aeroflot, citée par les agences russes, a confirmé qu'un passager de ce nom était enregistré sur le vol.WikiLeaks, qui a apporté son soutien à Edward Snowden, après qu'il a publié des informations explosives sur la surveillance électronique des personnes et des institutions par les Etats-Unis, a indiqué dans un communiqué qu'il voyageait "à destination d'une nation démocratique par une route sécurisée, pour y trouver l'asile"."Il est escorté par des diplomates et des conseillers juridiques de WikiLeaks", a indiqué le site fondé par Julian Assange dans un communiqué.Selon une source citée par Interfax, Snowden serait accompagné d'une passagère nommée Sarah Harrison, une responsable de WikiLeaks.Le gouvernement de Hong Kong avait confirmé dimanche le départ de l'Américain, qui s'était réfugié dans le petit territoire autonome chinois le 20 mai dernier.L'annonce par des sources concordantes du départ d'Edward Snowden pour Moscou a fait sensation, la Russie -- dont les relations avec les Etats-Unis reprennent dernièrement des accents rappelant parfois l'époque de la guerre froide -- ayant récemment indiqué qu'elle examinerait le cas échéant une demande d'asile politique du jeune Américain.Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, a indiqué ne rien savoir de la destination d'Edward Snowden. Il a cependant maintenu en substance que la Russie ne se refuserait pas le cas échéant à lui accorder l'asile.Mais des sources russes ont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant