Espionnage: à Moscou, Snowden demande l'asile politique en Equateur

le
0
Espionnage: à Moscou, Snowden demande l'asile politique en Equateur
Espionnage: à Moscou, Snowden demande l'asile politique en Equateur

L'ex-consultant de la CIA Edward Snowden accusé d'espionnage par Washington devait partir lundi de Moscou vers La Havane et sans doute poursuivre sa route vers l'Equateur où il a demandé l'asile politique alors que Washington a demandé son extradition.Tandis que le ministre équatorien des Affaires étrangères a confirmé lundi matin que Quito "étudiait" la demande du jeune Américain, jugeant que le dossier relevait de "la liberté d'expression", Washington a pressé Moscou de l'extrader pour qu'il réponde des charges contre lui, invoquant la coopération entre les deux pays."Compte tenu de cette coopération (...) nous espérons que le gouvernement russe va étudier toutes les options possibles pour expulser M. Snowden vers les Etats-Unis afin qu'il réponde devant la justice des charges pesant contre lui", a déclaré le porte-parole de la Sécurité nationale, Mme Caitlin Hayden.Selon une "source informée" citée par l'agence russe Interfax, la Russie ne dispose pas de motifs pour arrêter et extrader Snowden qui a publié des informations explosives sur la surveillance électronique américaine."Edward Snowden n'a pas commis de crime sur le territoire russe. Les services de sécurité russes n'ont pas été chargés par Interpol de l'arrêter. Ainsi, il n'y a pas de motif pour arrêter ce passager en transit", a déclaré cette source."Il y va de la liberté d'expression et de la sécurité des citoyens dans le monde", a estimé de son côté Ricardo Patino, le chef de la diplomatie équatorienne à Hanoï où il se trouvait en voyage officiel. "Il y va aussi de la confidentialité des communications", a-t-il ajouté.Snowden est arrivé dimanche à Moscou en provenance de Hong Kong, d'où il avait publié ses informations et où il était réfugié depuis le 20 mai après avoir quitté son domicile de Hawaï.Enregistré sur un vol de la compagnie Aeroflot en provenance du territoire ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant