Espérance de vie : «Treize fois plus de centenaires en 2070», selon l'Insee

le
0
Espérance de vie : «Treize fois plus de centenaires en 2070», selon l'Insee
Espérance de vie : «Treize fois plus de centenaires en 2070», selon l'Insee

Marie Reynaud, responsable des études démographiques et sociales de l'Insee, estime que les femmes vont gagner huit ans d'espérance de vie d'ici 2070, les hommes, onze.

 

Devons-nous nous attendre à vivre plus vieux ?

Marie Reynaud. Du fait des progrès de la médecine et de l'hygiène de vie, les générations futures auront une espérance de vie supérieure aux générations actuelles. En 2070, l'année jusqu'à laquelle nous avons fait des projections, on estime que l'espérance de vie des femmes à la naissance sera de 93 ans, contre 85 aujourd'hui. Celle des hommes de 90 ans, soit onze ans de plus qu'actuellement ! On note d'ailleurs que l'écart se resserre entre les hommes et les femmes pour une raison simple : les premiers ont des conditions de vie meilleures que leurs prédécesseurs tandis que les femmes ont tendance à plus fumer et boire.

 

En 2015, il y a pourtant eu, pour la première fois depuis 1969, un recul de l'espérance de vie (-0,3 an)...

Il y a eu en 2015 de nombreux décès liés à la canicule de juillet, au froid de l'automne et à la grippe, notamment parce que la vaccination des personnes âgées a été moins efficace que les années précédentes. Ce recul imputé à des phénomènes propres à cette année-là ne devrait pas infléchir la tendance à la hausse de l'espérance de vie. Il s'agissait d'un accident de parcours.

 

Y a-t-il un âge que nous ne pourrons pas dépasser ?

C'est difficile à dire. Pour l'instant, l'âge maximal en France a été atteint par Jeanne Calment (NDLR : décédée en 1997) : 122 ans. Ce n'est pas pour cela que l'espérance de vie a bondi d'autant. En revanche, nos projections montrent qu'à l'horizon 2070, il y aura treize fois plus de centenaires qu'en 2016.

 

Soit 270 000 contre 21 000 aujourd'hui...

Ce qui me frappe beaucoup, c'est que la moitié des centenaires vit à domicile ; les hommes davantage que les femmes. Ils vivent plus fréquemment en couple, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant