Espagne: vers un gouvernement de technocrates

le
0
Même en cas de majorité absolue, la droite de Mariano Rajoy laisse courir la rumeur d'un gouvernement d'ouverture.

Depuis des semaines, le Parti populaire (PP) laisse entendre qu'il aura «la victoire généreuse». Au fur et à mesure que se renforce la probabilité de son succès, la droite emmenée par Mariano Rajoy laisse courir la rumeur: même en cas de majorité absolue, elle pourrait ouvrir son gouvernement à des personnes extérieures au PP.

Un matin, un clin d'½il est adressé aux nationalistes catalans. L'après-midi, c'est un appel du pied en direction des syndicats. Le lendemain, le nom d'une personnalité apolitique est lâché aux journalistes sur le ton de la confidence... et soudainement érigé en «ministrable». Mariano Rajoy se garde bien de dévoiler la composition du gouvernement qu'il entend former en cas de victoire. La discrétion qui le caractérise lui permet de sauver les apparences de la modestie... et de maintenir les aspirants en état de tension permanente.

Lundi dernier, toutefois, le président du PP s'est autorisé une exception. Lors d'une rencontr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant