Espagne - Valence : Mangala a senti « qu'il était important pour le club »

le
0
Espagne - Valence : Mangala a senti « qu'il était important pour le club »
Espagne - Valence : Mangala a senti « qu'il était important pour le club »

Eliaquim Mangala, qui a quitté Manchester City pour Valence lors du Mercato estival, est revenu, dans Marca, sur sa décision de signer dans le club espagnol.

Eliaquim Mangala a vécu un été agité. Le Français a perdu la finale de l’Euro 2016 face au Portugal avec l’équipe de France, avant de se trouver une porte de sortie lors du Mercato estival. Car le défenseur central voulait jouer, et son club de l’époque, Manchester City - qui venait de recruter Pep Guardiola - ne pouvait lui garantir, loin de là. « J’ai parlé avec Pep, mais il y avait beaucoup de joueurs et il m’a dit qu’il comprenait que je veuille jouer et qu’il n’y avait pas de problème », a-t-il expliqué dans les colonnes de Marca.

Contesté à Manchester City

Il faut dire qu’Eliaquim Mangala n’avait pas fait l’unanimité en Angleterre. Le Français avait été critiqué, et n’était pas toujours titulaire. « Manchester City, c’était différent, le championnat anglais est différent, L’équipe ne marchait pas bien, mais les statistiques disaient que l’on gagnait plus de matchs quand je jouais que quand je ne jouais pas. Tout ce qui m’a manqué, c’est gagner un titre. Mais j’ai aussi joué une demi-finale de Ligue des Champions », a-t-il affirmé. Et c’est parce qu’il ne se sentait pas important qu’il a tenu à partir.

Il se sent important à Valence

L’international français était courtisé par plusieurs clubs ;  on avait notamment parlé d’un intérêt de Naples. Mais l’ancien joueur du Standard de Liège, s’est dirigé vers l’Espagne, et Valence. Pour une raison simple. «J’avais beaucoup de prétendants pour partir, mais l'appel de l'entraîneur de Valence a été la clé. L'objectif c'est que l'on parle du FC Valence tous les jours en Europe. Les supporters méritent que l'on joue la Ligue des champions. C'était mon destin de venir ici. Il y a eu trois opportunités et maintenant c'est le début d'une grande histoire avec Valence. J'ai senti que j'étais un joueur important pour le club. J'ai parlé avec l'entraîneur et il m'a rappelé que c'était la troisième fois que Valence me voulait, ça a été la clé », a-t-il précisé à Marca.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant