Espagne : Sept clubs condamnés à rembourser des aides d'Etat

le
0

La Commission Européenne a confirmé ce lundi la condamnation de sept clubs espagnols, dont le Real Madrid et le FC Barcelone, à rembourser des aides d’Etat déclarées illégales par Bruxelles.

Ouverte depuis près de deux ans et demi, l’enquête sur le versement d’aides d’Etat illégales vu sept clubs espagnols condamnés par la Commission Européenne. Le Real Madrid, le FC Barcelone, l’Athletic Bilbao, Osasuna, Valence, Hercules Alicante et Elche ont tous été condamnés à rembourser plusieurs millions d’euros d’« aides publiques illégales ». La Commission Européenne a « conclu que les mesures d'aides publiques attribuées à sept clubs professionnels leurs a donné un avantage injuste sur les autres clubs » et que l’Etat espagnol doit « récupérer les aides publiques illégales » auprès de ces sept clubs. Au total, ce sont 68,8 millions d’euros qui devront être remboursés : 23,4 millions pour le Real Madrid, 20,4 millions pour Valence, 6,1 millions pour Hercules Alicante, 3,7 millions pour Elche alors que les trois autres clubs, Athletic Bilbao, FC Barcelone et Osasuna n’auront que cinq millions à rembourser. « Le fait d'utiliser l'argent des contribuables pour financer des clubs de football professionnels peut générer une concurrence déloyale, a assuré la commissaire européenne aux questions de concurrence Margarethe Vestager. Le football professionnel est une activité commerciale qui brasse des sommes considérables et, à ce titre, l'octroi de deniers publics doit répondre à des règles de concurrence équitables, ce qui n'est pas le cas des subventions ayant fait l'objet de nos enquêtes. »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant