Espagne: Santander, "ville intelligente" et laboratoire mondial

le
0
Espagne: Santander, "ville intelligente" et laboratoire mondial
Espagne: Santander, "ville intelligente" et laboratoire mondial

A Santander, se garer n'est plus un casse-tête et les pelouses des parcs sont arrosées seulement quand elles ont soif, grâce à des milliers de senseurs qui font de cette ville espagnole un banc d'essai pour les "smarts cities" du monde entier.Dans le centre de cette station balnéaire aux majestueuses façades donnant sur le golfe de Gascogne, 400 capteurs enterrés dans les rues se chargent de détecter si les places de parking sont vides ou occupées.Aux carrefours, des panneaux lumineux informent l'automobiliste à la recherche d'une place libre. Et depuis peu, ce dernier peut même savoir qu'un emplacement l'attend en consultant simplement son appareil de géo-positionnement par satellite (GPS)."En plus, une application permet de payer directement avec son téléphone portable et de rajouter du crédit sans avoir à descendre mettre des pièces" dans l'horodateur, relève, enthousiaste, Cristina Muñoz, journaliste de 32 ans qui "se déplace beaucoup en voiture".Quand Luis Muñoz, chercheur de l'Université de Cantabrie (sans lien de parenté avec la journaliste) proposa en 2009 aux responsables municipaux de créer une "ville intelligente", il se souvient que ces derniers lui dirent d'emblée: "nous avons un grave problème de parking".Depuis, le projet pilote a progressivement transformé Santander en un laboratoire d'innovation, grâce à des financements de la Commission européenne et d'universités aussi lointaines que celle de Melbourne en Australie.- 20.000 capteurs dans la ville - Avec près de 20.000 capteurs pour 175.000 habitants, Santander est la ville la plus connectée d'Europe en la matière, affirme M. Muñoz, en recevant une délégation arrivée de Singapour, une des villes qui, comme Boston aux Etats-Unis ou Aarhus au Danemark, s'intéressent à cette expérience espagnole.Au moment où des cités comme Londres, Tel Aviv et Barcelone intègrent déjà les technologies intelligentes, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant