Espagne : premier « budget de reprise » sans hausse d'impôts

le
0
Le gouvernement a revu sa croissance à la hausse à 0,7 % en 2014. Et promet une « baisse sélective d'impôts ».

Le gouvernement espagnol en est convaincu: le budget 2014 sera «le premier budget de la reprise». Une formule en forme de slogan, qui s'appuie sur les nouvelles prévisions de Madrid. La croissance devrait être au rendez-vous: 0,7 % d'augmentation du PIB en 2014, a annoncé le Conseil des ministres ce vendredi, au lieu de 0,5 % prévu jusque-là. Un taux encore modeste, a nuancé le ministre des Finances, Cristobal Montoro, en présentant son projet de budget: «2014 sera la première année d'une certaine récupération de l'activité depuis le début de la ­crise.»

Les exportations, le point fort de l'économie espagnole, devraient encore s'améliorer: + 5,7 % cette année et + 5,5 % l'an prochain. L'exécutif augure en plus une amélioration de la consommation des ménages et des investissements des entreprises: + 0,2 % en 2014, alors que la demande in­terne de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant