Espagne : Moye s'arrête là

le
0
Espagne : Moye s'arrête là
Espagne : Moye s'arrête là
Un an après son arrivée à la tête de l'équipe espagnole de Coupe Davis, l'ancien n°1 mondial Carlos Moya (38 ans) jette l'éponge.

Reléguée dans le Groupe I de la Coupe Davis (2eme division) pour la première fois depuis 1996 suite à sa défaite au Brésil le week-end dernier, l'Espagne doit désormais se mettre en quête d'un nouveau capitaine en vue d'entamer l'opération remontée. Dans un entretien publié dans El Pais, Carlos Moya a en effet annoncé qu'il quittait son poste.

Le vainqueur de Roland-Garros 1998 s'est dit déçu de ne pas avoir pu compter sur les meilleurs éléments espagnols (notamment Ferrer, Verdasco, Lopez, Robredo, Ramos, Carreno Busta ; Nadal blessé) lors de cette campagne 2014. « C'est une décision difficile, mais je pense que c'est la plus juste, explique-t-il dans El Pais. J'y ai vécu des semaines difficiles. J'avais des idées mais les joueurs, soit à cause de blessures, soit par manque de motivation m'ont annoncé un par un qu'ils ne viendraient pas. Cela m'a conduit à prendre ma décision. Je ne peux pas leur en vouloir (ndlr : aux joueurs), je comprends leur raisonnement. Si un ou deux joueurs ne viennent pas, ils ont tort. Mais si c'est huit ou neuf joueurs qui disent non, c'est un problème lié à la compétition et au système. Je ne peux pas les obliger à venir, surtout qu'il est facile pour eux de me dire qu'ils sont blessés. C'est comme ça. Je n'ai pas eu d'autres choix que de faire jouer Roberto Bautista Agut et Pablo Andujar. Ce n'était pas ce à quoi je m'attendais. »

Un autre ancien n°1 mondial vainqueur de Roland-Garros, Juan Carlos Ferrero (34 ans), pourrait prendre la suite de Moya.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant